Archive annuelle 2019

ParFree

Louer un monte-meubles pour votre déménagement

Parfois on est obligé de louer un monte-meubles, surtout si nos meubles volumineux ne passent ni par l’escalier ni par l’ascendeur.

Si vous souhaitez déménager et vous vous confrontez une situation comme celle-ci, la meilleure solution de retrouver un déménageur qui fait  la location de monte-meubles, afin d’assurer la manutention de vos biens en toute sécurité.

Trouver un service de location monte-meubles

Vous habitez au quatrième étage et vous avez besoin d’une monte-meubles pour le transfert de vos meubles volumineux ? Ne vous inquiétez pas, tapez sur net  location monte meuble Paris et vous aurez en quelques secondes une liste des déménageurs qui fait la location de cet appareil.

Sinon méfiez-vous au bouche -à -oreille et demandez l’aide de l’un de vos amis qui ont récemment déménagé, peut -être quelqu’un vous dirigera vers le bon déménageur.

Types de monte meubles

Il existe plusieurs catégories de monte-meubles :

 L’échelle électrique emboitable

Appelé aussi « l’échelle monte-charge électrique », ou encore « échelle de déménagement ». C’est le plus petit modèle de monte-meuble, il est utilisé souvent pour  monter/descendre des meubles volumineux qui ne dépassent pas 200kg de poids. Cet appareil nécessite l’intervention de deux techniciens pour faire la manutention de vos biens.

Le monte-meubles tracté / remorqué

Un monte-meubles tracté peut se déplacer et changer de position manuellement. Il peut porter une charge entre 250kg et 400kg plus que l’échelle électrique et atteindre le 12éme étage (les gros modèles). Si vous souhaitez louer un monte-meubles tracté, vous n’avez besoin qu’un seul technicien qui mettra en marche la machine.

Le monte meubles autoporté

Le monte-meubles autoporté est capable de porter 600kg pour les plus gros modèles et il accède jusqu’à 10 étages voir même 15 étages pour certains cas. Pour le fonctionner, vous avez besoin d’un seul technicien tout comme le monte-meubles tracté.

Coût de la location d’un monte-meubles

Si vous souhaitez utiliser un monte-meubles pour une demi-journée, le cout de la location est entre 250 € et 400 € TTC à peu près et il peut varier selon le type de monte-meubles. Comptez le double si vous avez besoin d’un monte-meubles pour une journée.

Sachez que le coût de la location d’un monte -meubles est généralement inclus dans le devis de déménagement.

L’usage d’un monte-meuble vous permet de gagner du temps et d’éviter ainsi les risques d’endommager vos meubles.

Le monte-meubles est là pour la manutention de vos biens, il vous reste de faire un appel à un service de déménagement Paris Nantes qui se chargera de transporter vos affaires à votre nouvelle habitation.

Trouver un bon déménageur

Vos affaires sont prêtes et vous avez besoin d’un déménageur pour transporter vos meubles et vos cartons à votre nouvel appartement. Pas de souci, nous avons trouvé la solution pour vous. Allez chercher sur le net et vous retrouvez certainement un service de déménagement Paris Nantes qui propose des prestations avec des meilleurs prix.  Reste à vous de choisir la formule qui vous convient.

Sinon, demandez l’aide de votre voisin ou votre ami, peut être quelqu’un possédera les coordonnées d’un bon déménageur.

Pour éviter les mauvaises surprises et réussir ainsi votre déménagement, demandez l’aide des professionnels qui assureront la manutention et le transport de vos biens en toute sécurité.

ParFree

Trouver un bon vitrier à Paris

La fenêtre est élément indispensable dans une construction que ça soit dans une habitation ou dans un local commercial. Vous êtes un professionnel ou un particulier et vous désirez changer votre vitre, il est absolument conseillé de confier les travaux de réparation ou de remplacement de votre vitrage à un spécialiste du domaine.

Opter pour un artisan-vitrier

Le vitrier est un des métiers les plus importants pour le confort et la sécurité d’un habitat ou d’un local professionnel.

Si vous pensez à faire un appel à artisan vitrier sur Paris 5, vous pouvez demander l’aide de votre voisin ou votre ami, peut-être il vous dirigera vers la bonne adresse.

Sinon, faites une petite recherche sur le net vous allez retrouver certainement un professionnel qui se chargera de remettre le tout à sa place. Tentez de lire les avis des clients ceci va vous aider à mieux cibler votre recherche.

La meilleure chose est de faire le recours à un vitrier qui fait partie d’un réseau agrée. Les professionnels qui travaillent sous une marque réputée son généralement connu par leur sérieux et leur professionnalisme.

Un vitrier professionnel

Vous êtes en situation d’urgence et vous cherchez un bon vitrier sur Paris 5 ? Le vitrier professionnel, c’est celui qui vous pose des questions durant votre conversation téléphonique afin de mieux identifier le problème.

Dés son arrivée, le vitrier prend son temps afin d’étudier le problème sur terrain et trouver une solution adéquate. Le bon professionnel doit doter du matériel nécessaire pour la réparation ou l’installation de votre vitrage.

Généralement, les entreprises de vitrerie et dépannage vitre et vitrines, disposent d’une équipe d’artisans vitriers compétents et professionnels qui sauront satisfaire vos attentes en matière d’installation ou de réparation vitrerie. Ils sont disponibles à tout moment pour vous offrir un service de qualité.

Il s’agit également, d’un service client compétent et agréable qui répond à vos questions par téléphone le jour comme la nuit et même durant les weekends et les jours fériés.

Types de prestations offertes

Installation vitrine

Vous êtes un commerçant et vous désirez remplacer votre ancienne vitrine ou bien installer une nouvelle, le service du vitrier sur Paris 5 vous mettra à votre disposition un spécialiste qui assure la pose de la vitrine avec les options de sécurité convenables qui dépendent forcément de l’environnement lié à votre commerce.

Dépannage de tous types de vitrerie

Votre vitrine a été brisée suite à une tentative de cambriolage ? Pas de souci, il s’agit d’un service de réparation qui intervient à tout moment pour réparer ou remplacer votre vitrine.

En effet, la vitrine de votre boutique reflète la qualité de vos produits exposés, donc il est conseillé de mander l’aide d’un vitrier qui se chargera de résoudre votre problème.

Réparation des vitrines

Remplacer votre vitrine n’est pas toujours nécessaire notamment quand  le problème est un simple impact provenant d’un caillou ou d’un petit choc. Toutefois, il est indispensable de faire le recours à un artisan-vitrier afin d’empêcher l’aggravation de l’impact  et d’éviter entre autres les dépenses inutiles d’une nouvelle installation.

Ne paniquez pas les prix de toute intervention sont généralement à la portée de tout le monde. Vous retrouvez dans la facture les tarifs des vitres à remplacer ainsi que le cout de la main d’œuvre et le déplacement.

Sachez que le prix de la prestation offerte dépend de l’intervention effectuée.

Vous avez besoins d’un vitrier sur Paris 5 afin de vous dépanner ? Pas de souci, faites un appel à l’artisan vitrier le plus proche de vous et veillez à préciser votre problème pour savoir le traiter et préparer le matériel nécessaire pour l’intervention.

ParFree

Isolation des combles : comment en profiter pleinement ?

Lorsqu’on envisage des travaux d’isolation des combles, on ignore souvent où mettre la tête. Pourtant, un tel projet ne se limite pas à une simple pose d’isolant. Il doit découler d’un diagnostic complet de sa couverture et d’autres paramètres auxquels il faut analyser. Mais par où commencer et comment profiter pleinement d’une isolation durable ? Explication en quelques étapes.

Parlons des combles !

Les combles sont des parties de la maison qui se situent entre les versants d’une toiture et le dernier plancher du bâtiment. Il s’agit alors d’un espace que l’on aménage pour en faire un grenier ou une grange ou alors, un espace perdu et non aménageable. Ce dernier fait souvent l’objet d’isolation thermique puisqu’il est souvent difficile d’aménager quoi que ce soit vu sa hauteur insuffisante ou la mauvaise structure des bois de la charpente. Aussi, il existe deux types de combles dans une maison : l’aménageable et l’espace perdu. En somme, il est possible d’isoler les deux à condition de maitriser les compétences techniques. Cela dit, les travaux peuvent être onéreux qu’il convient d’effectuer un devis au préalable afin d’éviter les imprévus. D’autre part, dans ce contexte, il faut aussi savoir qu’il y a une différence entre l’isolation combles  en rénovation et en neuf et aussi entre l’espace aménageable et non aménageable. Donc, si l’on n’a pas l’étoffe pour cette tâche, autant contacter rapidement un professionnel agrée pouvant mener à bien toutes les étapes. Gardons bien en tête que si la toiture est faible en matière d’isolation, la maison perdra plus de 30% de chaleur. Il est aussi indispensable de bien évaluer la faisabilité du projet en tenant compte de quelques critères liés au type de combles, de la charpente et de leur accessibilité.

Isoler ses combles, est-ce réellement important ?

On a pour coutume d’adopter un système de chauffage lorsqu’il fait froid. La neige peut en effet couvrir toute la maison et en particulier la toiture durant l’hiver. Mais le chauffage peut être très couteux si la maison possède une faible performance énergétique. Ainsi, pour gagner en économie d’énergie, on doit réaliser des travaux d’isolation des combles. Mais on doit se soucier davantage des pertes sur les combles perdus plutôt qu’à ceux qui sont aménageables. A l’évidence, les travaux vont prendre un certain temps et il va falloir faire appel à des hommes à tout faire et très habiles pouvant travailler en hauteur. D’autre part, cette solution est systématiquement impérative pour profiter pleinement du confort de sa maison sur tous les plans. Mais en général, lorsqu’on jouit d’un bon confort thermique, on profite aussi d’une qualité de vie supérieure. En plus de cela, on sera non seulement protéger du froid mais aussi d’une bonne couverture contre le vent, les fortes tempêtes, l’humidité et les bactéries. Ensuite, isoler ses combles c’est l’assurance d’une bonne solidité de sa toiture. Notons que cette dernière est la pièce maitresse d’une fondation, sans elle, les murs seront exposés à une forte humidité et au final, se détériorera progressivement au fil des ans.  En fin, ce recours permet d’améliorer sa performance thermique et donc, de réduire sa facture à la fin du mois. Donc, autant d’avantages à en profiter !

Les critères pour une isolation sans faille des combles

En général, un diagnostic doit être effectué au préalable avant de commencer les travaux. Il faut en effet tenir compte de la réalité et donc de la configuration de sa toiture, des parois, du niveau de performance thermique recherchée et bien d’autres encore. Mais il existe aussi d’autres paramètres notamment le type de charpente : traditionnelle ou industrielle, le type de comble, le type de construction du logement : en rénovation ou neuf. En outre, l’isolation des combles demande une certaine maitrise des termes techniques et également une bonne notion des isolants existants. En matière d’isolant, le choix doit être axé sur la résistance de ce dernier face aux intempéries mais aussi à la tenue dans le temps. Il est donc utile de bien s’attarder sur le choix du matériau en tenant compte des risques sur la santé et de l’impact sur l’environnement. Mais l’essentiel est aussi de rechercher la qualité plutôt que le bon marché. Une isolation performante offre une bonne tenue dans le temps et peut aussi assurer la continuité thermique de la couverture de sa maison.  Les isolants thermiques doivent être évalués en fonction de leur aptitude à l’usage et des conditions de pose que ce soit en panneau ou en rouleau. Il est aussi important de choisir un isolant adapté au climat de la région.

Quel isolant adopter ?

Vous l’aurez compris, il faut choisir un isolant qui résiste au temps et aux intempéries. Il doit être assez solide pour bien isoler les combles et retenir la chaleur dans la maison. On doit aussi choisir un matériau qui permet d’apprécier la fraicheur de l’été et offre ainsi une bonne régulation de la température. Cependant, même si un trou d’air peut favoriser la déperdition énergétique, il est toujours impératif de sur-ventiler ses combles. Le système de ventilation permet qui plus est d’aérer la structure. Quant au choix, on peut trancher entre une laine de verre ou une ouate de cellulose. Mais en général, il existe deux catégories de pose d’isolant. Le premier concerne la technique à dérouler. En principe, on fait allusion aux laines minérales que l’on pose comme des bandes en deux couches. Cela afin de renforcer  totalement l’épaisseur de l’isolant et de favoriser d’autant plus la résistance thermique. La deuxième concerne les panneaux rigides. On parle ici des polystyrènes, des lièges ou des laines minérales mais cette pose est bien plus adaptée aux combles aménageables. En bref, les combles isolés offrent davantage  de confort et d’économie d’énergie. Il faut tout de même rappeler  qu’il existe un programme gouvernemental qui permet à tous les ménages quel que soit leur revenu d’accéder à une isolation des combles assez performante et ce, à seulement 1 euro. Il est donc conseillé d’en apprendre plus sur cette offre et d’évaluer son éligibilité pour en profiter au maximum.

ParMamitiana

Pourquoi laisser ses travaux de toiture à des professionnels ?

Travailler sur un chantier, un bâtiment aussi petit soit-il requiert toujours des avis d’experts. Rénover ou construire, la présence d’un professionnel demeure un point non négociable pour garantir la qualité des travaux réalisés. Spécialement pour les travaux de toiture. Parfois c’est une décision que certaines personnes considèrent comme superflue. Pourtant, il y a bien des raisons qui font que le recours à un professionnel de la toiture est adapté à la situation.

Mais qu’est-ce qu’un couvreur ?

Pour faire simple, c’est l’expert de la toiture. Un métier ayant déjà existé durant le moyen-âge, le couvreur est celui qui est chargé de réparer et de boucher les fuites sur votre toit. C’est la définition de base et simplifiée. De nos jours, le couvreur ne se limite plus à ces simples tâches. En effet les services proposés tendent à se diversifier.

Déjà on ne l’appelle plus couvreur, mais entrepreneur couvreur (plus sympa), couvreur charpentier…en fait cela variera en fonction de ses spécialités. Mais une chose est sûre, c’est un ouvrier qualifié dans ce qu’il va entreprendre pour vous.

Et techniquement il fait quoi ?

Un problème avec la toiture ? Appelez le couvreur ! Les travaux à réaliser dans le bâtiment sont vastes et variés. Mais un couvreur professionnel saura vous proposer les services adaptés à vos besoins. En général, un  entrepreneur couvreur s’occupera avant tout de la couverture des toits : proposition du devis, diagnostic des problèmes de toiture, suggestion des matériaux à utiliser pour votre toit, le couvreur saura vous guider.

Le couvreur c’est celui qui retape la toiture après une tempête. Eh oui que ce soit après le passage de dame nature ou autres intempéries, votre toit perdra petit à petit de son efficacité. C’est là qu’il intervient en proposant une meilleure méthode pour couvrir votre maison et améliorer la toiture.

L’isolation de votre maison fait aussi partie du panel de service qu’un couvreur offre. Et vous n’avez encore rien vu ! La pose des accessoires pour l’isolation, les lucarnes, le pare-vapeur, autant de choses à faire qui nécessite un soin précis et un savoir-faire unique. Bien évidemment, le système d’évacuation de l’eau comme la pose des gouttières, des chéneaux n’a aucun secret pour ce type d’expert dépanneur toiture 24H.

En appelant un couvreur, vous y gagnez quoi ?

Quand cela se rapporte à son chez-soi, tout le monde est « expert » en quelque chose. Pourtant le travail d’une personne formée pour le métier est préférable à celui de l’amateur éclairé. Il y a des travaux d’entretien pour le toit que vous pouvez effectivement faire vous-même. Si cela vous tiens vraiment à cœur de le faire, prenez des avis de spécialistes avant de vous lancer.

Avec un couvreur de métier pourtant, les travaux de toiture seront effectués rapidement et avec précision. Quand il s’agit de bâtiment, le mieux c’est toujours de faire appel à des personnes qualifiées et bien équipées. Votre toiture est la pièce centrale de la maison.

C’est pourquoi les travaux la concernant sont délicats. Le couvreur charpentier est là pour vous aider à ne pas faire n’importe quoi ! De l’établissement d’un devis à la réalisation, vous serez conseillé sur chaque étape.

En résumé donc, l’intervention des professionnels couvreurs est nécessaire, car le milieu est assez délicat et les travaux à réaliser potentiellement dangereux. Un savoir-faire est requis pour manier les outils et faire la pose des différents éléments du toit. Et cela vous économisera du temps aussi.

ParSylvie Gamel

La maison passive

La construction d’une maison passive nécessite le respect de certaines normes. Aussi, sa conception est basée sur le principe de rétention de la chaleur, tout en mettant en place une isolation thermique performante, une aération spécifique et un apport en énergie solaire. De ce fait, cette structure est susceptible de conserver une température ambiante au cours de l’année. Une maison passive est une construction qui ne requiert pas l’installation de chauffage.

Les conditions requises pour la construction d’une maison passive

Une maison passive possède des caractéristiques spécifiques. En effet, c’est une habitation très économe lorsqu’il s’agit de consommation d’énergie de chauffage. Quelques points sont à prendre en compte dans la construction de ce type de maison.

Son isolation

L’isolation d’une maison passive consiste à réduire au maximum les échanges thermiques qui s’effectuent entre l’intérieur et l’extérieur de la maison, ainsi qu’à optimiser l’utilisation des ressources thermiques qui y sont déjà présentes.

Aussi, la compacité est le premier principe appliqué dans la maison passive. Il s’agit de rassembler autant que possible les éléments de l’appartement en un bloc massif et serré, afin de minimiser la chaleur perdue au niveau des côtés extérieurs de la maison. De cette façon, la maison passive est à deux niveaux et possède une forme rectangulaire ou cubique.

En outre, toutes les parois de cette maison doivent être bien isolées afin d’éviter les déperditions thermiques. Ainsi, les fenêtres à triple vitrage sont indispensables pour bien isoler.

Pour que l’isolation de la maison passive soit efficace, il faut également supprimer les ponts thermiques. À cet effet, les endroits qui disposent d’un tuyau et d’une gaine doivent être considérés afin d’assurer l’herméticité de la maison. Pour ce faire, il faut utiliser un ruban adhésif et une membrane pour assurer son étanchéité. Il faut en même temps isoler les tuyaux et gaines.

Sa ventilation

Quand les travaux d’isolation sont terminés, on procède à la mise en place d’un système d’aération. L’idéal, c’est d’installer une ventilation mécanique contrôlée ou la VMC. Elle permet de garantir de l’air frais, sain et bien tempéré.

Il existe deux types de ventilation : la ventilation simple flux et la ventilation double flux.

Le premier type concerne une ventilation à extraction d’air intérieur. Le renouvellement de l’air se fait à l’aide des réglettes placées à travers les fenêtres.

Le second type concerne une ventilation à très haut rendement. Dans ce cas, l’air froid va rentrer, tandis que l’air chaud va sortir. Le croisement de ces deux airs se fait au niveau de l’échangeur. Ainsi, toutes les calories de l’air chaud vont être transférées dans l’air froid.

L’orientation de ses ouvertures

Les fenêtres d’une maison passive doivent être placées sur les façades sud. Le bilan énergétique est positif grâce à cet emplacement.

Quels sont les avantages d’une maison passive ?

Une maison passive procure de nombreux avantages. En effet, elle est très écologique, économique et esthétique.

La construction d’une maison passive contribue à la protection de l’environnement. Le principal objectif de ce type de construction est de minimiser la consommation d’énergies. On peut conclure qu’il s’agit d’une construction écologique.

Une maison passive permet également de gagner d’espace. De ce fait, on peut facilement décorer l’intérieur de la maison. Concernant son esthétique extérieur, ce type de bâtisse peut avoir une forme insolite.

Qu’en est-il de son prix ?

Construire une maison passive peut coûter cher. Son prix varie entre 1 700 et 2 000 euros par mètre carré. Son coût augmente de 15 à 25 % par rapport à celui d’une maison classique. Cependant, pour un budget serré, il est conseillé d’opter pour la maison passive en kit.

Trouver un expert en construction de la maison passive

Confiez vos projets de construction passive à un professionnel, tel que MCCMI. Située dans les Midi-Pyrénées, cette entreprise vous propose une prise en main complète et sur mesure.

ParSylvie Gamel

Guides pour aménager votre terrasse

La terrasse peut être synonyme de « bout de paradis » tant que celle-ci est bien aménagée. Cet article va vous aider à créer la vôtre.


1-
L’endroit idéal pour la mettre


L’emplacement de la terrasse garantit l’atmosphère et l’ambiance qui vont s’y dégager. L’exposition au soleil doit être le premier critère à considérer.


a- Une terrasse sur le toit


C’est l’endroit idéal si vous êtes en cours de construction. Lueur de soleil et vue panoramique, telles sont les privilèges que peut conférer une terrasse sur le toit.


b- Une terrasse dans le jardin


C’est un choix judicieux, mais exige un investissement sérieux. Certainement, vous devez considérer deux choses en même temps : la terrasse et le jardin. Sur ce, nombreux travaux s’imposent. Faire appel à des professionnels tels que DE LA PLANCHE A LA MAISON BOIS s’avère nécessaire pour les faire à votre place. Située à Sains-Richaumont, cette entreprise réalisera une terrasse qui se conjugue avec votre jardin.


2- Quid de la dimension de la terrasse ?


Bien évidemment, une terrasse ne se limite pas à être un lieu de détente ou de contemplation de l’extérieur. Au contraire, sur une terrasse, vous pouvez tout faire. Vous pouvez y feuilleter tranquillement vos magazines, livres ou journaux. En famille ou entre amis, vous pouvez vous mettre à table pour dîner. Une soirée barbecue n’est pas de refus si vous en êtes amateur. Tout cela constitue des bonnes raisons d’aménager une terrasse spacieuse au lieu d’une terrasse restreinte. Néanmoins, cela dépend de votre mode de vie, mais surtout de l’espace dont vous disposer dans votre propriété.


3- Quel est le type de revêtement idéal ?


a- le bois

Une terrasse en bois peut donner une belle finition tant que vous choisissez l’essence de bois adéquate. Vous pouvez par exemple choisir le teck. Il est plus robuste, reste indifférent aux variations saisonnières, mais est plus cher par rapport aux autres types de bois. Il est vendu en moyenne à 50 €/m².

Le bangkiraï et l’ipé sont aussi recommandés en raison de leur robustesse et de leur lourdeur. Sans nul doute, la durabilité de votre terrasse ne sera pas remise en question avec des essences de bois qui pèse 700 à 1050 kg/m³.


b- Les pierres naturelles


Une dalle de terrasse en pierre naturelle n’a plus rien d’étonnant, mais reste toutefois esthétique et rustique. En effet, quel matériau pourra égaler le marbre, le granit, l’ardoise, la pierre calcaire ou le quartzite comme revêtement de terrasse ?


c- Carrelage en terre cuite


Qui résisterait au look provençal que dégage la couleur ocre de la terre cuite bien posée sur la terrasse ? Qui plus est, elle constitue un matériau très résistant. C’est pourquoi, on mise 100 ans pour sa durée de vie. En plus, de l’eau et du savon suffisent pour l’entretenir.

4- Les accessoires pour votre terrasse

a– Un voile d’ombrage


Même si l’objectif est de « profiter du beau temps», l’installation d’un voile d’ombrage est nécessaire dans votre terrasse. Il vous protégera du rayon ultraviolet, mais il saura aussi décorer votre terrasse.


b- Une banquette


Une banquette constitue une alternative au voile de terrasse du point de vue de sa fonction. Aménagée dans un coin de votre terrasse, elle vous protégera du soleil. De préférence, mettez-y des coussins pour rendre confortable votre assise.


c- Pourquoi pas un Hamac ?


Le hamac est la touche finale pour profiter d’un confort maximal sur votre terrasse. Assurez-vous juste d’installer deux points d’ancrage bien solides en fonction de votre poids. Autrement, vous pouvez commander un Hamac autoportant. Lit, chaise ou balancelle, sont les alternatives à votre disposition. Des fabricants tels que BLUMFELDT, TECTAKE, OVIALA et OUTSUNNY vous proposent les modèles d’hamac les mieux vendus sur le marché.


d- Les meubles de terrasse


Une terrasse sans mobilier n’est pas une terrasse. Les meubles forment un tout avec la terrasse. Avec quoi allez-vous vous détendre si vous n’y mettez pas quelques chaises pour vous asseoir ? Le matériau dépend de votre goût, mais les meubles en fibres naturelles sont très recommandés. Ils sont plus esthétiques. Qui plus est, ils sont écologiques.

ParSylvie Gamel

La charpente traditionnelle

Quel que soit votre projet, construction ou rénovation, l’installation de la charpente doit être faite avec beaucoup d’attention. En effet, la charpente garantit la stabilité de votre bâtiment. Actuellement, il existe 3 types de charpentes, à savoir la charpente à toit plat, la charpente à fermette et la charpente traditionnelle et chacune d’elles a sa particularité, d’où la nécessité d’une technique de pose particulière. Votre choix dépend donc de votre budget ainsi que de vos besoins. Aussi, la construction d’une charpente doit respecter les normes en vigueur.

Les avantages d’une charpente traditionnelle

  • Gain d’espace en aménageant les combles
  • Très esthétique, car les poutres sont visibles et cela rend votre maison beaucoup plus attrayante
  • Résistante aux intempéries

Quelles sont les normes à respecter pour la charpente traditionnelle ?

Ces normes sont rassemblées dans les documents techniques unifiés ou les DTU.

  • DTU 31.1 : construction des escaliers en bois et de la charpente
  • DTU 31.2 : construction des bâtiments et des résidences à ossature en bois.
  • DTU règles CB 71 : conception d’une charpente en bois et les règles de calcul
  • DTU BF 88 : normes relatives au bois et au feu

Qu’en est-il de ses caractéristiques ?

La charpente traditionnelle est formée par des bois de très grande taille. Ces bois sont assemblés entre eux sans la présence de connecteurs. Cette charpente est dimensionnée en fonction de la couverture à acquérir et ce sont les murs porteurs de votre maison qui vont la soutenir. La couverture est étalée sur un dispositif de lattes et celles-ci sont installées sur des chevrons. Parallèlement, ces derniers sont attachés à la pente de votre toiture et sont perpendiculaires aux pannes.

Quels sont les éléments constitutifs d’une charpente traditionnelle ?

Une charpente traditionnelle est constituée de 5 éléments principaux, à savoir les fermes, les pannes, l’aisselier, le chevron et l’échantignolle.

Le réseau de bases de la charpente traditionnelle est composé de poinçons, d’entrait et d’arbalétriers. Par contre, les diagonales, les contrefiches, les potelets et les jambes de force constituent son réseau secondaire. Les voliges, par contre, sont conçues pour la formation du plancher. Aussi, le sommet de votre charpente est composé du faîtage terminant votre construction. En réalité, cet élément relie les deux côtés de votre toit.

Pour une ossature bien solide, utilisez des connecteurs afin de fixer les éléments qui constituent la charpente. Ces connecteurs peuvent être des plaques poinçonnées, du sabot, de l’étrier, des équerres et des jambes de liaison. Dans l’ensemble des fixations, utilisez des dispositifs de suspension torsadés ou droits, des pieds de chevrons ou de fermette. En effet, chacune de ces liaisons joue un rôle important au niveau de votre construction. Également, leur installation doit être conforme aux réglementations en vigueur, notamment la loi EN-14545.

Qu’en est-il de sa mise en place ?

La mise en place d’une charpente traditionnelle se fait en 8 étapes :

  • Étape n° 1 : la pose de l’entrait
  • Étape n° 2 : la mise en place des madriers
  • Étape n° 3 : l’installation des poinçons et des contrefiches
  • Étape n° 4 : la mise en place des arbalétriers
  • Étape n° 5 : l’installation de la panne faîtière
  • Étape n° 6 : la mise en place des pannes intermédiaires
  • Étape n° 7 : la pose des chevrons
  • Étape n° 8 : la mise en place des ouvertures

À qui faire appel ?

La mise en place d’une charpente traditionnelle requiert du professionnalisme, de la technique, et surtout du savoir-faire. Confiez donc tous vos travaux d’installation de charpente à un professionnel. Spécialisée dans la fabrication et la pose de charpente, l’entreprise RPTC est à votre disposition pour effectuer ces travaux. Aussi, bénéficiez d’un devis gratuit avec un charpentier très expérimenté et qualifié. Ses principales zones d’interventions sont Le François, la Martinique et Fort-de-France.

 

 

ParFree

Renforcer la sécurité de sa maison avec l’un des différents types d’alarmes

Les cambrioleurs emploient différents stratagèmes pour tenter de pénétrer chez vous. Ils peuvent recourir à l’utilisation d’un brouilleur d’alarme GSM, à la section de la ligne téléphonique ou électrique, à la tentative d’arrachage des détecteurs… Tout cela pour dire qu’il est important de choisir un système d’alarme adapté à ses besoins pour assurer une protection optimale de son domicile. Pourquoi ne pas installer une alarme sans fil ?

Choisir une alarme sans fil parmi tant d’autres

Opter pour une alarme sans fil vous procure plusieurs avantages. Ce dispositif est principalement connu pour sa facilité de pose. La centrale du système et les périphériques communiquent par ondes radio, ce qui vous évite les travaux de pose inhérents aux alarmes filaires par exemple.

Une alarme sans fil vous offre également une grande facilité d’utilisation, soit un réel gain de confort. Sachez que ses éléments fonctionnent tous de manière autonome sur batterie. Cette particularité leur permet d’être agencés selon les besoins de l’utilisateur. Un système d’alarme sans fil peut être complété par d’autres composants, à savoir des détecteurs, des modules domotiques, etc. Enfin, certains particuliers sont convaincus par l’efficacité des alarmes sans fil contre les cambriolages et les accidents domestiques, et ce, grâce à leur simplicité d’usage.

Un système d’alarme sans fil, à compléter avec d’autres composants

Pour bénéficier d’une sécurité maison optimale, il est recommandé de compléter votre système d’alarme sans fil avec d’autres éléments. Si le choix des composants vous semble difficile, faites appel à un expert. Celui-ci sera parfaitement à même de définir avec vous quels sont vos besoins et de vous guider dans vos choix. En attendant, voici quelques petites fonctionnalités qui font la différence pour bien constituer votre système de sécurité sans fil.

Un détecteur de choc et d’ouverture renforcera la sécurité de tous les accès de votre maison (fenêtres, baies vitrées, portes…). Cet élément vous permet de détecter un intrus avant même qu’il ne pénètre chez vous, par effraction ou en passant par un accès qui ne serait pas verrouillé. Un détecteur de mouvement, quant à lui, possède un capteur photo de qualité qui va enregistrer tout ce qui se passe en votre absence. Si vous souhaitez protéger un périmètre spécifique, comme le tour de votre maison, optez pour un détecteur périmétrique. Tandis qu’un détecteur volumétrique est spécialement conçu pour protéger les différentes pièces de votre demeure.

Vous pouvez également équiper votre système d’alarme sans fil d’une interphonie. Les centres de surveillance utilisent cette fonction pour interpeller à distance les intrus présents dans votre habitation grâce au haut-parleur intégré à la centrale d’alarme. Si vous êtes souvent en déplacement, par contrainte professionnelle, compléter votre système d’alarme sans fil de caméras de surveillance. Cette option vous permettre d’observer en direct et à distance ce qui se passe chez vous. C’est encore mieux si ces dispositifs sont connectés au service de télésurveillance. Pour les cabinets professionnels, un lecteur de badges est de mise pour éviter toute intrusion. Ils peuvent par exemple trouver un lecteur de badges sans contact et sans fil avec sirène intégrée sur le marché.

ParSylvie Gamel

Isolation de la toiture par l’extérieur

Il existe deux façons d’isoler sa toiture, à savoir l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur. Même si chacune de ces techniques d’isolation a ses particularités, isoler sa toiture par l’extérieur est beaucoup plus avantageux.

Quels sont les avantages de l’isolation de la toiture par l’extérieur ?

  • Les déperditions et les ponts thermiques seront limités
  • Les travaux peuvent être effectués sans évacuer les pièces
  • Vous n’avez pas besoin de refaire la décoration quand les travaux sont terminés
  • Cette isolation va rendre votre maison moins énergivore
  • La surface de votre maison ne sera pas réduite
  • La charpente est gardée dans son intégralité

Quelles techniques d’isolation de toiture par l’extérieur choisir ?

La technique du Sarking

Elle consiste à rehausser la toiture. Il s’agit de poser de l’isolant rigide sur une volige. Cet isolant peut être de la laine minérale, des panneaux de polystyrène, de la fibre de bois, etc. Aussi, l’isolation s’effectue entre la couverture et la charpente.

L’isolation de la toiture avec le Sarking se fait en plusieurs étapes.

  • Première étape : mettez en place les chevrons

La mise en place des chevrons se fait uniquement dans le cadre d’une rénovation de toiture ou d’une nouvelle construction.

Avant de poser les chevrons, il faut appliquer une bande de frein-vapeur sur la sablière. Cela permet de garantir la pérennité de l’herméticité. Fixez ensuite le frein-vapeur et veillez à ce qu’il soit coincé entre les chevrons et la sablière.

  • Deuxième étape : installez le platelage

Cette étape consiste à appliquer un platelage sur les chevrons. En d’autres termes, il s’agit de clouer le platelage sur ces derniers. Étant visible sous le toit, le platelage peut être utilisé comme revêtement intérieur. Afin de respecter les normes en vigueur sur la protection incendie, il faut que les bois massifs aient une épaisseur de 18 mm.

  • Troisième étape : posez le frein-vapeur

Commencez cette étape par étaler le frein-vapeur, puis reliez-le avec celui qui est déjà installé sous la sablière. En outre, utilisez un ruban adhésif double face pour retenir le frein-vapeur sur le platelage.

  • Quatrième étape : traitez le débord de la toiture

Si la structure de votre maison est constituée d’un débord de toit, veuillez poser un contre-chevron dans la partie inférieure de la toiture. Aussi, placez une planche dans la partie supérieure de votre toit afin de bloquer l’isolant. Dans le cas contraire, mettez en place dans la partie basse de votre toiture une planche cache moineaux. Cela permet la fermeture des caissons. Les contre-chevrons serviront d’appui au débord de la toiture, tandis que le complément d’isolation sera fixé par la cache moineaux.

  • Cinquième étape : installez les panneaux isolants

Pour une maison comportant un débord de toit, un isolant à base de laine de bois souple peut être utilisé dans les caissons. Cela s’effectue dans la partie basse de votre toiture. Pour la partie supérieure, quant à elle, vous pouvez choisir entre l’utilisation d’un isolant souple et d’un isolant à base de fibre de bois. Celui-ci doit être très rigide et les panneaux isolants doivent être adjacents.

La construction des caissons n’est pas nécessaire si votre maison ne comporte pas de débord de toit.

  • Sixième étape : terminez le débord du toit

Afin de garantir la finition du débord, la mise en place d’un lambris est indispensable. En effet, il sera fixé sur les chevrons. Grâce à cela, vous pouvez installer une chanlatte.

  • Septième étape : posez le pare pluie

Le pare pluie permet de recouvrir l’isolation de votre toiture. Aussi, il assure son étanchéité grâce aux panneaux pare pluie souples ou rigides.

  • Huitième étape : fixez les contrelattes

Les contrelattes doivent avoir une largeur de 6 cm et une épaisseur de 4 cm. Elles doivent être posées à l’axe en haut des chevrons.

Confiez vos travaux d’isolation à un professionnel comme AUBERT. Située à Marseille, cette entreprise intervient dans les plus brefs délais pour effectuer tous vos travaux d’isolation de la toiture par l’extérieur.

ParSylvie Gamel

La construction et la rénovation de maisons en quelques mots

Ce n’est pas un travail facile de s’occuper d’une demeure. Surtout, s’il faut réaliser de grands travaux comme l’extension ou la rénovation. Vous aurez sûrement besoin d’avoir recours à une équipe professionnelle. Dans cet article, on va détailler quelques prestations que peut fournir un professionnel dans la construction et la rénovation.

Charpente, élément phare de la toiture

Elle est faite généralement en bois ou en métal et fait partie des éléments qui composent la toiture. Elle sert de soutien à la construction. Dans ce cas, c’est possible de faire l’aménagement des combles. Les professionnels peuvent très bien faire l’étude du projet, conseiller sur le style de charpente adéquat et les techniques d’entretien, prendre des mesures sur les lieux pour donner vie au projet. Une charpente peut être, soit traditionnelle, soit lamelle collée (c’est-à-dire que plusieurs lamelles en bois sont collées parallèlement), soit en fermette industrielle. Il est toujours bénéfique de faire appel à des charpentiers, car ils utilisent des matériaux et des équipements de qualité afin de garantir de très belles finitions.

Pourquoi opter pour l’isolation ?

Nombreux sont ceux qui optent pour les travaux d’isolation, parce qu’elle permet d’économiser de l’énergie, tout en favorisant une température ambiante à l’intérieur de la maison. Et puisqu’il s’agit de limiter les transferts de chaleur entre un milieu chaud et un milieu froid, on peut très bien faire l’isolation du plancher des combles, le plafond du sous-sol, mais également des murs. Pour mieux vous aider, des professionnels de l’isolation vous donneront des conseils sur le choix de l’isolant et sur son impact sur la réduction de la consommation d’énergie.

L’Aménagement de l’espace de travail

On souhaite tous avoir un espace de travail agréable. Pour l’aménagement des bureaux, on peut très bien faire appel à des professionnels. Ils feront l’étude de ce projet. Il peut s’agir de l’emplacement du mobilier, des cloisons, des différents accès ou la mise en place de volets. Les matériaux utilisés peuvent être du bois, du PVC, de l’alu ou encore mixte. Selon vos goûts et vos attentes, l’espace de travail sera aménagé plus confortablement.

Pourquoi solliciter un professionnel pour la construction d’une maison à ossature bois ?

Il est plus bénéfique d’opter pour une maison à ossature bois, car elle est plus écologique. Si vous comptez en construire une, solliciter le savoir-faire d’une équipe de professionnels. Ils sont en charge de la conception du plan, jusqu’aux finitions. Outre la maison, il est aussi possible de leur confier la construction du garage et de l’abri de jardin. Ils sont aptes à s’occuper de vos travaux d’agrandissement ou de surélévation de maisons en bois. Alors, pour un résultat satisfaisant, il est préférable de faire appel à des professionnels. De plus, vous serez conseillé sur le style de maison qui est le plus esthétique.

En quoi consiste le bardage en bois ?

Le bardage sert de recouvrement à une façade pour mieux protéger la maison, mieux l’isoler et pour donner un coté très esthétique. Mais pour bien mener les travaux, il est conseillé de demander l’avis et l’intervention d’un professionnel dans le métier. Il sera en mesure de vous conseiller sur le bois adéquat, mais aussi de réaliser les travaux dans le respect des normes exigées (pose de tasseaux, la pose du profilé antirongeur, ainsi que la pose du bardage et enfin les finitions (pose de tasseaux, pose du profilé antirongeur, pose du bardage et finitions), en commençant par l’étude du projet.

L’entreprise ASB est donc à votre disposition. Spécialiste de la construction en ossature bois, elle vous propose ses services pour la pose de charpente traditionnelle, les travaux de menuiserie et d’isolation. Confiez-la votre projet, une équipe de professionnels fera une étude approfondie de votre projet.