Archive de l’étiquette Toiture

ParSylvie Gamel

Que faire pour vendre votre maison ?

Vendre sa maison peut être un vrai parcours du combattant, surtout quand vous ignorez tout de l’immobilier. Cet article vous montrera comment faire.


1- Vérifier, vérifier et revérifier


Ce sont les premières actions à faire lorsque vous allez vendre votre maison. En effet, vendre, c’est avant tout séduire l’acheteur par l’état de la marchandise. C’est-à-dire, faire en sorte que ce dernier ne puisse évoquer aucune critique sur l’état de votre maison. Sur ce, vous devez inspecter chaque pièce et chaque élément qui composent votre propriété avant les signatures.

– Murs et sol

Commencez par inspecter les murs et le revêtement du sol parce que ce sont les parties qui ne passent jamais inaperçu. Songez à repeindre les murs et à changer les carrelages cassés. Comme ça, votre maison gagnera plus de points au moment des visites.

– Toiture

Ce serait mieux si vous faites l’inspection vous-même au lieu de laisser la besogne aux nouveaux propriétaires. Après, soit vous procéder à une rénovation, soit vous montrez aux acheteurs l’état de la toiture. Certes, les vices cachés peuvent être l’origine d’une poursuite judiciaire. C’est pourquoi, il faut jouer franc-jeu vis-à-vis des potentiels acheteurs, même si vous devez chercher votre propre intérêt.

– Eau et électricité

L’électricité et l’eau sont un must lorsque vous voulez acheter une maison. Sur ce, une vérification minutieuse s’impose au niveau de l’installation électrique et de la plomberie. Il est préférable de solliciter l’aide d’un électricien ou d’un plombier pour l’examination.

– La partie extérieure

De toute évidence, vendre une maison, c’est aussi vendre le jardin, le mobilier et la piscine. Autant en faire une bonne image au nouveau propriétaire au lieu de les laisser dans un sale état.


2- Faire l’estimation


Certainement, vous avez déjà un chiffre estimatoire en tête concernant le prix de votre propriété. C’est important, mais n’oubliez pas d’inclure dans votre compte les frais des travaux de rénovation. Une fois que vous avez un prix plus ou moins fixe, faites appel à un spécialiste de l’immobilier pour faire l’estimation exacte. Des évaluateurs de biens agréés tels qu’Yvon Poulin et associés peuvent être sollicités au Québec pour faire l’évaluation suivant les normes.


3-Rédiger l’annonce immobilière


C’est le meilleur moyen pour vendre rapidement votre maison. Avec, vous n’aurez pas du mal à trouver les acheteurs. En effet, vous devez appliquer une technique de marketing pour vendre votre maison. Sur ce, la description de la maison doit être simple, directe, mais attirante dans l’annonce. Aussi, vous devez, en premier lieu, présenter les atouts de votre maison. Viennent ensuite les informations moins capitales telles que l’emplacement et les routes à emprunter pour l’atteindre.


4- Faire appel à un agent immobilier pour la vente


Solliciter l’aide d’un agent immobilier est un must pour trouver les clients potentiels. En effet, c’est lui qui est le maître de la négociation et de tout ce qui est marketing. Toutefois, il faut que vous choisissiez le bon agent pour éviter de vous faire arnaquer. Le bon agent immobilier possède une carte professionnelle en bonne et due forme. De préférence, mieux vaut passer par une agence.


5- Pour les visites


C’est le moment où jamais de séduire, par tous les moyens, les potentiels acquéreurs de votre maison. Encore une fois, vous devez faire preuve de tact lorsque vous vous adressez à ces derniers. Comme ça, les intéressés auront, dès le premier rendez-vous, une bonne impression de vous. Règle numéro 1 : toujours focaliser la discussion sur les atouts de la maison. Même si les visiteurs essayent d’évoquer certains défauts pour réduire la mise, répondez du tac au tac en valorisant ces points négatifs. Néanmoins, si vous vous sentez incapable, vous avez toujours l’option d’engager un agent immobilier.

6- L’entrée en jeu du notaire


Au terme de la négociation, vous devez aller chez un notaire pour finaliser la vente. Ce dernier est habilité à authentifier le contrat de vente et le transfert de propriété.


ParSylvie Gamel

Les problèmes récurrents de la toiture

Le toit renferme les éléments indispensables pour la viabilité de la maison. La protection, l’étanchéité et l’isolation sont les principaux points sur lesquels cette viabilité repose. Une défaillance à ce stade cause un grand nombre de dégâts qui doivent rapidement faire l’objet de réparations pour éviter toutes complications.

La faille au niveau de l’étanchéité de la toiture

Les intempéries et les différentes conditions météorologiques mettent à rude épreuve la résistance de la toiture. L’usure de certains composants, un défaut de pose ou de fabrication des éléments constitutifs du toit sont à l’origine de l’infiltration d’eau. Afin de préserver et d’éviter toutes aggravations, il est indispensable d’isoler le plus rapidement les sources du problème et de les réparer.

L’humidité permanente des éléments de la toiture n’est jamais sans conséquence. Elle cause systématiquement la dégradation en profondeur des composants de la toiture. Cela touche en particulier, la couverture du toit, la charpente ainsi que les matériaux qui constituent l’ensemble de l’isolation thermique du toit. Si au bout d’un certain temps, le problème n’est pas réglé, les bardeaux finissent par pourrir à cause de l’humidité. Une dégradation trop avancée peut en effet, fragiliser une partie de la charpente et causer son effondrement.

Pour prévenir ce problème, il est nécessaire d’inspecter régulièrement la toiture pour en repérer d’éventuelles infiltrations. Des changements de couleur ou la présence de moisissures sont les signes de probables infiltrations d’eau.

Défaillance de l’isolation thermique du toit

La défaillance du système d’isolation dépend de la nature de l’isolant. Il en est de même pour les mesures afin de pallier les problèmes liés à ce dysfonctionnement.

L’isolation extérieure est, d’une part, sujette à de nombreux problèmes et la pose des matériaux isolants en est souvent la cause. Il s’agit d’un mauvais agencement ou d’un défaut du matériau. Cela mène à la formation d’humidité entre les plaques isolantes qui entraîne le manque d’efficacité de l’isolant et le pourrissement de certains composants.

D’autre part, l’isolation sous rampant, le problème vient exclusivement de la toiture. Si celle-ci n’est pas étanche, l’eau qui s’infiltre endommagera le système d’isolation. Ce dernier ne pourra alors plus remplir sa fonction et finit par pourrir complètement. Pour les matières isolantes installées directement sous le toit, la réparation du manque d’étanchéité s’accompagne souvent d’un diagnostic de l’isolation du comble.

La formation de moisissures

Les maladies respiratoires, les allergies sont deux des maladies causées par l’habitation malsaine. La formation des moisissures est surtout favorisée par des conditions spécifiques comme la présence de l’humidité permanente ou l’insuffisance de la ventilation. Il n’est, d’ailleurs pas difficile d’en remarquer le long des murs, des fenêtres, du sol et du plafond. La présence de moisissures indique une anomalie. Dans le cas des fenêtres et des murs, il s’agit généralement d’un manque de ventilation. Par contre, pour le plafond, elle peut indiquer une infiltration importante d’eau, un problème d’étanchéité de la toiture.

Les moisissures sont la cause de nombreux désagréments pour les occupants de la maison. Une solution pour endiguer le problème consiste à inspecter régulièrement les endroits susceptibles d’abriter des moisissures comme la toiture, le revêtement, la gouttière, etc.

Pour identifier les causes du problème lié à la toiture, il est indispensable de faire appel à des professionnels pour diagnostiquer et évaluer les travaux à entreprendre. L’entreprise ERAC Couverture à Marseille est spécialisée dans les travaux relatifs à la toiture. Elle œuvre notamment dans la couverture du toit, l’étanchéité ainsi que l’isolation.

La gouttière et la ventilation

Une partie des problèmes peuvent être évités grâce à une évacuation effective de l’eau de pluie. Pour cela, l’utilisation des gouttières est la plus adéquate. Ne pas laisser stagner l’eau sur les toits diminue le risque d’infiltration.

De même, la ventilation est indispensable afin d’éviter la formation des moisissures à cause de l’humidité. Elle est constituée d’une petite entrée d’air dans le grenier et est une obligation législative pour les maisons récemment construites ou rénovées.

ParSylvie Gamel

L’importance d’une bonne toiture

Le toit est la première protection de la maison contre les intempéries et les changements climatiques. De plus, il apporte de l’esthétisme à une maison. Pour qu’un toit soit pérenne, le matériel utilisé pour la construction et la pose doit être parfait. L’entretien du toit doit aussi être régulier.

Les différentes fonctions du toit

La première fonction du toit est de protéger la maison contre les agressions provenant de l’extérieur comme la pluie, la neige et le soleil. Toutefois, il assume également d’autres fonctions comme l’amélioration des performances énergétiques de la maison. En effet, 30 % de la déperdition énergétique se fait par le toit. Ainsi, lorsque l’isolation du toit est optimale, l’utilisation des appareils de chauffage et de climatisation diminue également.

Les différentes formes de la toiture

Une toiture peut prendre différentes formes. Elle peut être plate, en forme de L ou T, arrondie, monopente, etc. La forme dépend surtout de la charpente.

Les matériaux de fabrication de la couverture du toit

Pour qu’une toiture soit performante, sa couverture doit être imperméable, résistante aux vents et aux chocs. De plus, c’est elle qui se voit de l’extérieur. Voilà pourquoi, il est important de bien choisir la matière et la couleur de chacun des matériaux.

La couverture du toit peut être en :

– tuiles de terre cuite

– ardoise

– zinc

– tuiles de béton

– tuiles photovoltaïques

– chaume

– pierre

– tôle ondulée

– bois

Comment réaliser la pose de la toiture ?

La construction du toit est une activité dangereuse, car elle se déroule en hauteur. Avant de penser à le faire soi-même, il est nécessaire d’avoir un minimum de connaissances en maçonnerie. De plus, il faut s’équiper du matériel adéquat.
Le plus judicieux est de confier cette prestation à un professionnel comme la société 1 Toit. Elle réalise tous les travaux relatifs à la construction de toiture performante à Blagnac. Elle emploie une grande équipe de charpentiers compétents. Ils peuvent se charger de la conception et la pose de la charpente ainsi que de l’ensemble des travaux de couverture. De plus, ils réalisent tous travaux de surélévation de toiture. En leur confiant vos projets de toiture, vous aurez la garantie de bénéficier d’un travail rapide et soigné.


L’isolation du toit

À part la pose du matériel de couverture, il est également important d’isoler le toit. Cela peut se faire de l’extérieur ou de l’intérieur. L’isolation par l’intérieur restreint l’espace dans les combles. De ce fait, elles ne peuvent plus être aménagées.
L’isolation par l’extérieur, quant à elle, permet d’avoir de l’espace dans les combles.

Les travaux de zinguerie

Les travaux de zinguerie sont très importants : ils permettent d’optimiser l’étanchéité du toit. Ils englobent la pose de la gouttière et des chéneaux. La gouttière peut être pendante ou rampante.

Ces travaux doivent être réalisés uniquement par un zingueur. Certaines fois, il peut également se charger de la pose des fenêtres du toit ainsi que d’une verrière.

L’entretien de la toiture

Pour préserver les performances de la toiture, elle doit être régulièrement inspectée et entretenue. Les différentes parties doivent être vérifiées en commençant par la charpente et les combles. Passez ensuite à l’inspection des isolants et de la couverture proprement dite. Les évacuations d’eaux doivent être nettoyées régulièrement, et cela, au moins une fois par an. De plus, si avec le temps des fissures apparaissent, elles doivent être réparées ou remplacées.

Un nettoyage régulier du toit permet d’éviter l’apparition des mousses et le dépôt de diverses substances. Certaines fois, il est nécessaire d’appliquer un traitement empêchant la repousse de ces proliférations.

Pour vous aider à entretenir votre toiture, n’hésitez surtout pas à faire appel à un professionnel.

ParSylvie Gamel

Un toit qui fuit : que faire ?

Une fuite d’eau provenant de la toiture peut s’avérer une source de catastrophe importante pour un bâtiment (dégât d’eau, infiltration…). Dans ce cas, il est recommandé de réparer au plus vite possible, vu que la toiture tient un rôle très important pour la protection d’une maison. Suivez nos conseils pour savoir les bons réflexes à avoir en cas de fuite de toiture.

Repérer l’origine de la fuite

La première chose à faire est de repérer d’où vient la fuite ? Toutes les marches à suivre dépendront de l’origine et de l’importance de la fuite. Il faut bien noter que le point d’arrivée de la fuite n’est pas forcément son origine, car l’eau peut avoir coulé le long d’un mur ou d’une poutre. Il est tout à fait possible de réparer soi-même un toit qui fuit. Cependant, il est toujours plus judicieux de recourir aux services d’un couvreur professionnel pour faire un diagnostic et la réparation complète du toit.

Protéger les meubles

Très souvent, la fuite est présente depuis un certain temps, quand une tâche apparaît sur les plafonds de la maison. Pensez à protéger vos biens et meubles afin de limiter les dégâts. Mettez un récipient pour récupérer l’eau qui pourrait continuer s’infiltrer avant que les couvreurs ne commencent les réparations nécessaires.

Prévenir l’assurance

Si la fuite engendre un dégât des eaux, prévenez votre assureur pour faire jouer votre assurance multirisque habitation. Ce dernier évaluera les dommages et donnera des indemnités en fonction de l’importance du dégât. Bon à savoir : aucune assurance ne couvre un dégât causé par humidité ascensionnelle, c’est-à-dire, l’eau qui remonte par les murs.

Évaluer la durée de vie de sa toiture

Toiture en terre cuite, en ardoise, en tôle, toiture terrasse… les différents types de toiture n’ont pas la même espérance de vie. L’état d’une toiture s’évalue en fonction de sa période d’utilisation. En générale, la durée de vie moyenne d’une toiture est de 50 à 60 ans. Les tuiles, elles sont garanties au minimum 30 ans. Dans tous les cas, il faut éviter d’engager des gros travaux de réfection de toiture si la couverture est en fin de vie. D’où l’intérêt de recourir aux services d’un artisan sérieux qui pourra vous conseiller honnêtement dans vos travaux de rénovation de toiture, notamment dans la réparation des fuites. Sollicitez impérativement une entreprise labellisée RGE (Reconnue Garant de l’Environnement).

ParSylvie Gamel

La toiture plate et ses différentes caractéristiques

Vous avez un projet de construction ou de rénovation et vous avez du mal à choisir le type de votre toiture ? Que diriez-vous d’une toiture plate ? Vous en avez peut-être déjà entendu parler et vous aimeriez en savoir plus sur les particularités de ce type de toiture ? La suite de cet article vous aide à découvrir ce qu’il faut savoir sur les toits plats.

Qu’est-ce qu’une toiture plate ?

La toiture plate est un des 3 types de toiture qui existent, à part la toiture en pente et la toiture arrondie. Elle se caractérise par le fait qu’elle n’a qu’un seul pan. Sa pose ne nécessite pas une charpente, mais juste une partie porteuse. Elle se présente sous-forme d’une terrasse avec une pente très légère de 2 à 5 %. Si ce type de toiture est souvent réservé aux immeubles et aux garages, il est désormais de plus en plus utilisé dans la couverture de maisons d’habitation.

Les différents types de toiture plate

Il existe deux principaux types de toiture plate :

– Toiture plate accessible : on dit qu’une toiture terrasse est accessible lorsqu’elle offre la possibilité au public de fréquenter le toit-terrasse. On peut aussi y créer un espace de vie à part entière en installant une terrasse et des jardins. Elle permet également à la circulation et au stationnement de véhicules. En général, elle est recouverte de bois, de béton, de pierre, de carrelage ou de terre.

– Toiture plate inaccessible : elle ne permet pas un usage régulier des surfaces. Elle n’est accessible que pour l’entretien, les travaux d’étanchéité et pour des réparations exceptionnelles. Néanmoins, elle peut accueillir diverses installations comme les ventilations, les conduits d’évacuation de fumée, etc.

Quels matériaux pour une toiture plate ?

En raison de leur pente très faible, les toits plats ne peuvent supporter que certains matériaux classiques qui sont les tuiles et les ardoises. Cependant, il est conseiller de protéger les couches d’étanchéité qui couvrent les toits qu’ils soient accessibles ou non. Le choix des matériaux dépend donc de l’accessibilité de la toiture. En effet, différents types de matériaux sont utilisés pour le support et l’isolation.

– Pour le support : la toiture plate et soutenue par un support qui a le même rôle que la charpente. Ce support est constitué de 3 éléments principaux, à savoir : la maçonnerie (en béton, en matériau composite, des armatures d’acier ou des dalles en béton armé), la tôle d’acier et le bois ou dérivé de bois (bois massifs, contreplaqué, panneaux de particules de bois traités…)

– Pour l’isolation : comme pour tout autre type de toiture, l’isolation d’une toiture plate est essentielle pour assurer un confort thermique optimal. Il existe plusieurs matériaux pour isoler efficacement les toits plats : le polystyrène expansé (PSE), la laine minérale (laine de roche et laine de verre), la perlite expansée, le verre cellulaire, la mousse rigide de polyuréthane et l’argile expansée.

Les avantages d’une toiture plate

– Gain d’espace : l’absence de la charpente d’une toiture plate permet d’augmenter l’espace sous toit. Vous pouvez y aménager n’importe quelle pièce. Elle permet aussi d’avoir un espace en hauteur (à l’extérieur), à l’abri des regards des voisins, avec une vue imprenable sur la ville ou sur le paysage environnant. On peut y aménager un jardin, une terrasse…

– Moins coûteux : une construction avec une toiture plate est effectivement plus facile et moins chère qu’avec une structure de toit complexe.

– Style moderne et design : la toiture plate, c’est la marque distinctive d’une maison moderne.

Le professionnel qu’il vous faut

Le savoir-faire dans le domaine de la toiture plate n’est pas donné à tout le monde. Seuls les bons couvreurs possèdent les compétences nécessaires et maîtrisent les différentes techniques utilisées dans ce type de travaux. De ce fait, afin d’éviter les mauvaises surprises et la déception lors du résultat final, il vaut mieux choisir les prestations d’une entreprise de couverture reconnue. La société FÉRON à Médan et ses artisans couvreurs qualifiés sont des interlocuteurs de choix pour prendre en main les travaux.