Ce qu’il faut savoir sur la pose de velux sur le toit

L’installation de velux n’est pas une tâche aisée. En effet, elle nécessite un savoir-faire particulier. Toutefois, il s’agit d’un choix judicieux si vous souhaitez aménager vos combles, car une fenêtre de toit apporte à la fois un surplus d’esthétique et une luminosité optimale à votre nouvelle pièce. Focus sur l’essentiel à connaître concernant l’installation de velux sur votre toiture.

Le choix du modèle

Plusieurs modèles de fenêtres de toiture sont disponibles sur le marché. Ainsi, il est important de choisir judicieusement celui qui convient.

Le choix du modèle de velux se fait en fonction du type d’ouverture souhaité, qu’elle soit à projection, latérale ou avec un système de rotation.

L’ouverture à projection

Elle permet de bénéficier d’une vue panoramique sur les alentours de votre habitation. Ce type de fenêtre est recommandé pour les toitures faiblement inclinées, c’est-à-dire dont la pente n’excède pas les 45°. Sa manipulation est relativement facile, car il suffit de pousser ou de tirer les battants pour l’ouvrir ou la refermer. De plus, son installation ne nécessite aucun espace.

L’ouverture latérale

La fenêtre de toiture à ouverture latérale offre une vue dégagée depuis votre propriété. De plus, elle facilite l’accès à votre toit, car à l’inverse de la fenêtre ayant une ouverture à projection, elle n’est pas limitée par l’inclinaison de votre toiture. Par conséquent, ce modèle de velux s’adaptera parfaitement à votre logement.

L’ouverture avec système de rotation

Les fenêtres ayant une ouverture avec système de rotation peuvent pivoter sur un axe central. elles vous permettent d’optimiser l’espace de votre toit, afin de bénéficier d’un maximum de lumière. Vous pouvez placer un meuble sous votre fenêtre pour plus de praticité.

L’ouverture de ce type de velux se fait du bas vers le haut, sans que vous ayez besoin de vous pencher vers l’extérieur. Ainsi, il offre davantage de sécurité que les modèles à projection ou à ouverture latérale.

Les matériaux utilisés

Le choix des matériaux est aussi essentiel dans votre prise de décision. En effet, diverses matières peuvent être utilisées dans la fabrication de fenêtres de toit.

Les fenêtres de toiture en PVC

Les menuiseries PVC figurent parmi les moins onéreuses sur le marché. En effet, les velux faits avec ce matériau présentent un rapport qualité/prix optimal, et vous permettent de bénéficier d’une bonne isolation thermoacoustique. En outre, le PVC a l’avantage d’être hautement résistant et d’être à l’épreuve des aléas climatiques.

Par ailleurs, l’entretien des fenêtres de toit en PVC est relativement simple. En effet, il suffit d’un chiffon et d’un peu d’eau savonneuse pour les faire briller.

Les velux en aluminium

L’aluminium est un matériau présentant une haute résistance, en plus d’être inoxydable. De ce fait, les velux en aluminium conviennent parfaitement aux régions ayant un taux de précipitations élevé, ainsi qu’aux habitations situées en zones côtières, dont l’air est chargé en humidité.

Tout comme les fenêtres en PVC, les velux en aluminium sont faciles à nettoyer. En effet, une éponge humide et un peu de savon suffiront amplement. Vous pouvez utiliser un détergent classique.

Le zinc

Le zinc offre une élégance inégalée en termes de fenêtres de toit. En effet, la lumière du jour se reflète de façon unique sur ce métal, offrant au spectateur éventuel un spectacle éblouissant. De plus, les velux fabriqués avec ce matériau sont légers et faciles à poser, et s’adapteront parfaitement à n’importe quel type de toiture en pente.

Le zinc possède également l’avantage d’être étanche. En effet, votre fenêtre sera parfaitement imperméable au niveau des jointures, si son installation a été réalisée correctement. Pour cela, faites appel aux services d’un spécialiste en pose de velux.

Par ailleurs, les velux en zinc sont recyclables, et les équipements défectueux peuvent être récupérés pour être réutilisés. Ainsi, ce matériau est respectueux de l’environnement.