Ouverture de toit : quels types de fenêtres de toit choisir ?

L’installation des fenêtres de toit s’impose dans le cadre de l’aménagement des combles pour plus de confort, de luminosité et d’aération. Cependant, quels types de fenêtres de toit faut-il utiliser pour se faciliter les tâches ? Le présent article parle de quelques critères à prendre en compte pour choisir son type de fenêtre de toit.

Savoir choisir le type d’ouvertures

L’ouverture est le premier critère fondamental qui doit être défini avant de choisir un type de fenêtre de toit. De ce fait, il existe trois types d’ouvertures de fenêtres de toit avec de différentes caractéristiques. Leur choix est fait selon ses besoins. Pour cela, faire appel à un spécialiste de la charpente est la meilleure décision.

Fenêtre de toit à ouvertures latérales

Les fenêtres de toit à ouvertures latérales ont la capacité de s’ouvrir vers l’extérieur. Cela permet d’éviter l’encombrement de la pièce. Ce type d’ouverture de fenêtre de toit permet un accès facile et rapide au toit. Néanmoins, il n’est pas très approprié dans une chambre où résident des enfants pour des raisons de sécurité.

Fenêtre de toit à ouvertures par projection

Ce type d’ouverture permet essentiellement de profiter d’une vue dégagée et aussi d’un grand-angle d’ouverture. Son ouverture est très facile et convient très bien aux habitations avec des toits à faible inclinaison. Afin de faciliter le nettoyage des vitrines extérieures, les fenêtres de toit à ouvertures par projection sont équipées d’un double système d’ouverture.

Fenêtres de toit à ouvertures par rotation

Les fenêtres de toit à ouvertures par rotation sont idéales aux toits dont la pente est comprise entre 15 et 90 °. De même, à cause de son mode de fonctionnement qui consiste à faire une rotation autour d’un axe central, elles conviennent parfaitement aux chambres des enfants.

Le choix du vitrage

Le type du vitrage est un point essentiel sur lequel il faut se pencher lors d’un choix de fenêtres de toit. En effet, il est important que ce dernier ne soit pas à la base d’une grande déperdition thermique. Puisqu’en plus d’aérer la pièce, les fenêtres de toit doivent être aussi source de confort et d’isolation.

Par conséquent, il faut choisir un vitrage qui évite au maximum les pertes de chaleur en se basant sur les types d’isolation de chaque vitrage. Ce choix peut être entre l’isolation standard et l’isolation thermique renforcée.

La qualité des matériaux

La qualité de la matière n’est pas un critère à négliger dans l’achat de fenêtres de toit. En effet, il existe plusieurs matériaux utilisés pour les fenêtres de toit à savoir le PVC, le bois, l’aluminium, le zinc et le bois recouvert de plastique moulé. Chacun de ces matériaux a ses caractéristiques et peut être utilisé selon ses besoins.

Cependant, le bois et le PVC sont à privilégier pour plus d’isolation thermique même si le bois nécessite régulièrement d’entretien. Pour les pièces humides comme les salles de bain, le bois recouvert de plastique moulé convient parfaitement à ces espaces.

En outre, si vous êtes à la recherche d’étanchéité, c’est le zinc qui est le matériau le plus adapté.

La motorisation ou l’utilisation manuelle

En tenant compte de ses ambitions et de ses moyens financiers, il est possible de choisir entre des fenêtres d’ouverture manuelle ou des fenêtres de toit à ouvertures motorisées. Avec la version motorisée, il suffit d’une pression de bouton ou de télécommande pour commander à distance l’ouverture et la fermeture des fenêtres de toit motorisées.

La motorisation des fenêtres de toit peut être radiocommandée, filaire ou solaire. Cependant, le coût de motorisation est plus cher que l’usage des fenêtres de toit classiques. Toutefois, c’est à vous de choisir l’ouverture de toit qui vous convient le plus.