Comment rénover une toiture en ardoise ?

En architecture, la toiture représente le galure d’une habitation. Elle sert de protection de l’intérieur contre l’averse pluviale, la chaleur, la neige, le vent, ainsi que les rayons UV. Classée parmi les principales sources d’esthétisme de la maison, elle est disponible en plusieurs types. Mais ce que nous allons parler dans cette rubrique est le toit en ardoise. Parfois, il est la proie de la prolifération en symbiose des champignons et algues appelées  Ascolichens ou lichens. Ce sont des mousses qui poussent sur la paroi externe de l’ardoise et nuisent à la splendeur beauté de celle-ci. Voici des techniques simples permettant de rénover votre toiture en ardoise.

Les deux sortes d’ardoises pour la toiture

Il existe deux sortes d’ardoises. D’une part, il y a celle naturelle. C’est un matériau extrait des roches sédimentaires de la famille des cristallophylliennes d’une couleur négociant le gris et le bleu. Après avoir subi des coupes d’ajustage de dimension (épaisseur, longueur, etc.), les plaques d’ardoise sont prêtes à jouer le rôle des tuiles de votre habitation. D’autre part, il y a l’ardoise synthétique. Ce second type d’ardoise est spécialement conçu à l’aide de matières organiques fibreuses mélangées avec des composants minéraux et du ciment. Le tout est ensuite mixé dans de l’eau pour obtenir une substance homogène qui durcit au fil de son assèchement. Cependant, encore faut-il que tous ces deux types d’ardoises doivent être entretenus périodiquement aux fins de conserver leur élégance inégalée.

Le contrôle de l’état du toit en ardoise

Tout ce vous allez faire avant la rénovation de votre toiture, c’est d’examiner l’état de délabrement ou de prolifération des mousses. Vérifiez la capacité du support de votre toiture à soutenir les plaques d’ardoise ainsi que son étanchéité. Par ailleurs, en sachant la catégorie d’ardoise installée sur votre toiture, vous allez ensuite trouver la méthode la plus appropriée pour la rénovation. Dans ce cas, vous avez la possibilité de remplacer votre toiture abîmée ou d’effectuer un simple nettoyage.

L’auto-rénovation : nettoyer et entretenir soi-même sa toiture en ardoise

Il s’agit de la première option qui vous permet de moins dépenser. En effet, le démoussage d’une toiture en ardoise artificielle est distincte de celle naturelle et se réalise en général une trentaine d’année après la construction de la maison. Pour l’ardoise naturelle, aucune prescription particulière ne s’impose vu que c’est un matériau ayant une qualité de solidité et de compacité très satisfaisante. Quant à l’ardoise artificielle, sa remise à neuf est soumise à des conditions spéciales de démoussage avec usage de produits de traitement bien adaptés. Le cas échéant, optez pour un brossage manuel avec de l’eau chaude. Toutefois, l’ardoise risque de se briser sous votre poids, alors misez sur le nettoyage périphérique à l’aide d’une échelle de toit bien stable. Vous pouvez varier la longueur de votre brosse en fonction de la portée voulue. Pour ce faire, éliminez tous les résidus et débris situés sur votre toit, puis appliquez-y le brossage.

La pose de nouvelles plaques d’ardoise

Cette seconde alternative intervient dans l’hypothèse où le remplacement d’un certain nombre de toits en ardoise brisés constitue l’unique façon de redonner de la jeunesse à votre toiture. Alors, équipez-vous des instruments nécessaires aux travaux de rechange. Utilisez une échelle avec stabilisateur, des gants et des chaussures de bricolage, une pince à ardoise, un marteau, un arrache-clou, etc. Choisissez les matériaux de même nature que celle de votre toiture actuelle. En effet, la technique de pose moderne consiste en une fixation par crochets des plaques dont les joints sont à alterner sur une toiture plate et inclinée. Afin que l’eau de pluie puisse s’évacuer librement, veuillez vous assurer que c’est le biseau (facette externe) qui ait été orienté vers le ciel. N’oubliez pas de frayer le plan de pose à l’aide d’un cordeau. Commencez par l’altitude la plus basse et continuez la superposition dans un sens allant vers le haut. Enfin, n’oubliez pas de mettre au point l’étanchéité des liteaux.

Besoin d’un professionnel ?

En cas de grande réparation, n’hésitez pas à confier les tâches à une entreprise spécialisée en rénovation de toiture. Une équipe de professionnels vous garantira un service de qualité adapté à vos besoins.