Démoussage de toiture : quels sont les avantages ?

L’apparition de mousse sur votre toit représente un danger sur le long terme. En effet, ce végétal envahissant peut causer des dommages considérables à la couverture de votre habitation. Ainsi, il est important de démousser régulièrement votre toiture. Mais avant de vous lancer dans cette opération, il convient de connaître tous ses avantages. Focus sur l’importance du traitement antimousse.

Une étanchéité optimale

La prolifération de la mousse affecte l’intégrité de votre toit et risque d’altérer son étanchéité. En effet, elle empêche l’écoulement des eaux pluviales qui se retrouveront alors piégées par ce végétal. De ce fait, un problème d’infiltration peut survenir rapidement, entraînant d’importants dommages.

Les dégâts des eaux sont souvent à l’origine de l’altération des charpentes, ainsi que de la dégradation des installations électriques. L’intégrité des murs peut aussi être compromise, mettant à mal leur capacité d’isolation thermique et acoustique.

Une préservation de la couverture

La mousse qui se développe sur votre toit risque fort d’endommager les matériaux qui constituent la couverture. En effet, elle peut se glisser sous les tuiles ou les ardoises, provoquant un écartement entre chacune d’elles. L’écart ainsi créé compromet la disposition des matériaux et entraîne la fragilisation du toit.

Les tuiles peuvent en conséquence se briser à la moindre intempérie, et risquent d’occasionner des dépenses importantes lors de leur réparation. S’ajoute à cela votre inconfort dû à une invasion de moisissures engendrées par l’humidité des murs et du toit.

Le démoussage a l’avantage d’être préventif. En effet, un traitement à base de produits antimousse peut être appliqué afin d’éviter l’apparition de mousse ou de lichens. Attention toutefois à ne pas utiliser des produits corrosifs, au risque d’endommager la couverture de votre toit. Veillez également à utiliser des antimousses biodégradables pour respecter les normes écologiques.

Le démoussage doit être réalisé deux fois par an afin d’optimiser son efficacité. Sachez que l’environnement dans lequel se trouve votre maison joue un rôle important dans l’apparition de mousse sur votre toit. Ainsi, une maison située dans une région agricole ayant une forte teneur en nitrate est plus susceptible d’être envahie par ce végétal. À ce facteur s’ajoutent l’âge de votre toiture et l’état des matériaux de couverture.

Une restauration de l’aspect esthétique

L’apparition de mousse nuit à l’esthétique de votre habitation. En effet, le toit est le premier élément visible de votre domicile pour une personne qui l’observe de loin. Ainsi, la mousse altère grandement l’élégance de votre logement et peut lui donner des airs de maison négligée ou abandonnée.

Par conséquent, pour lui offrir une nouvelle jeunesse, il convient de retirer toute la végétation apparue sur la toiture en la démoussant. Un traitement hydrofuge est nécessaire avant le démoussage, car il est important de se débarrasser des autres végétaux qui accompagnent souvent la mousse. Celle-ci étant plus tenace, des produits chimiques sont requis pour son élimination.

Outre la toiture, il faut aussi penser à nettoyer votre gouttière. En effet, le démoussage serait vain si la gouttière demeure malpropre, car les végétaux envahiraient à nouveau le toit nettoyé. Équipez-vous pour cela d’une échelle dépassant la hauteur du toit, et d’un sécateur. Ainsi, votre logement retrouvera assurément son éclat d’antan.

Un coût abordable

L’opération de démoussage peut être réalisée par soi-même, car elle ne requiert aucune compétence spécifique. Les produits sont accessibles dans les grandes surfaces ou chez votre quincaillier habituel, à des prix abordables.

Néanmoins, si vous souhaitez recourir aux services d’un spécialiste du démoussage de toiture, vous devrez prévoir un montant de 50 euros/heure (hors frais de déplacement et coût des produits) pour un démoussage avec traitement hydrofuge.

Pour un traitement antimousse sans soutien hydrofuge, les tarifs varient dépendamment du fait que la toiture soit plate ou en pente, et de l’ampleur de la mousse à retirer. Généralement, les coûts avoisinent les 25 ou 30 euros/m², en fonction de l’inclinaison du toit.