Comment bien entretenir sa toiture ?

Afin de garder l’étanchéité et la pérennité de votre toiture, il faut l’entretenir régulièrement. Actuellement, il existe plusieurs manières pour effectuer cet entretien. Voici donc quelques conseils qui pourront vous aider à bien entretenir votre toit.

À quelle fréquence et à quelle période?

Quel que soit le type de revêtement de votre toiture, son entretien doit se faire tous les ans, et ce, à la fin de l’automne ou au début du printemps. En effet, pendant la période automnale, des feuilles mortes, des moisissures, des mousses, etc. s’installent sur le toit. Il faut donc le débarrasser de ces débris. Par contre, au printemps, il faut vérifier que la grêle ou le gel laissé pendant l’hiver n’a pas endommagé votre revêtement.

Le démoussage de la toiture

Le démoussage de la toiture consiste à retirer les champignons, les mousses, les lichens et les algues accumulés sur votre toiture depuis plusieurs années. Aussi, le démoussage a une double fonction : donner de l’esthétisme à votre toit et de le rendre imperméable. De plus, vous pouvez le réaliser vous-même tous les dix ans ou faire appel à un professionnel.

Pour effectuer un démoussage, vous avez besoin d’une échelle de toit, d’un sécateur, d’un sceau doté de crochet, de plusieurs brosses métalliques, d’un pulvérisateur manuel et d’un nettoyeur à haute pression. En outre, munissez-vous d’une lunette de sécurité, de gants épais et d’un masque pour vous protéger des produits anti-mousses. Utilisez également un harnais de sécurité afin d’éviter une éventuelle chute.

Conditions requises

  • Évitez de faire le démoussage quand il pleut ou quand il y a trop de vents. En effet, non seulement la pluie et le vent vont rendre le toit glissant, mais le produit va aussi se disperser.
  • Évitez également d’effectuer un démoussage pendant une journée de forte chaleur pour que le produit utilisé ne s’évapore pas.

Les différentes étapes du démoussage de la toiture

Le démoussage de la toiture se fait en 5 étapes :

  1. Le nettoyage de la gouttière

Le nettoyage de la gouttière est la première étape du démoussage de la toiture. Avant de commencer le nettoyage, vous devez installer une échelle et faites en sorte qu’elle dépasse la gouttière d’une distance minimale de 1 mètre. Cette étape consiste à ôter tout le détritus végétal qui se trouve sur votre toit. Pour cela, vous avez besoin d’un sécateur.

  1. Le nettoyage à l’eau et à la brosse

Commencez par la vérification de votre toit. Ensuite, frottez à l’aide d’une brosse métallique les parties très sales, c’est-à-dire celles qui ont des tâches blanches ou noires. Rincez, ensuite, avec de l’eau. Évitez l’utilisation de l’eau de javel, car elle peut entraîner la décoloration de votre couverture.

  1. L’application du fongicide

Utilisez un pulvérisateur manuel pour appliquer le fongicide sur toute la surface de votre toiture. L’idéal, c’est le pulvérisateur à dos. Pour l’effectuer, partez du faîtage et descendez vers la gouttière. L’application d’une seconde couche de fongicide est recommandée. Quand vous avez terminé, lassez-le agir pendant un certain moment (temps de pause indiqué sur l’emballage du produit anti-mousse).

  1. Le rinçage

Vous n’avez pas besoin de rincer le toit si vous avez appliqué un fongicide à action lente. Par contre, rincez votre toit avec de l’eau en utilisant un nettoyeur haute pression si votre fongicide est à action rapide. En revanche, vous pouvez utiliser une brosse dure et un tuyau d’arrosage pour le rinçage de votre toiture. Au cas où vous apercevez encore des tâches, brossez-les à nouveau.

  1. L’application de l’hydrofuge

Cette étape est facultative, mais elle est conseillée. En effet, l’application de l’hydrofuge permet de prévenir la régénération des mousses. Utilisez donc un pulvérisateur pour l’appliquer.

Solliciter l’intervention d’un professionnel dans la toiture

Il est fortement recommandé de confier le démoussage de votre toiture à un professionnel comme l’ETS DUCHESNES. Située à Saint-Genest-d’Ambière, cette entreprise vous propose un démoussage de qualité, grâce à ses 45 années d’expérience. Aussi, son équipe peut intervenir à Châtellerault, Neuville-de-Poitou, Poitiers, etc.