Comment installer une palissade en bois ?

Vos voisins vous dérangent ? Vous n’avez aucune intimité ? La solution est simple : installez une palissade comme clôture. Cela vous aidera à vous cacher des regards indiscrets. Cet article va vous aider à installer une palissade en bois.

Les étapes préliminaires avant l’installation

Avant de penser à installer votre palissade, suivez les conseils suivants :

  • Partez à la mairie pour vous renseigner si un permis de construire est nécessaire
  • Prenez connaissance des éventuelles possibilités architecturales comme les hauteurs permises
  • Vérifiez si les limites de votre clôture se trouvent dans votre terrain avant de commencer les travaux

Les étapes d’installation d’une palissade en bois

Il y a deux étapes à suivre pour installer une palissade en bois.

Bien choisir le bois le plus adapté

Le bois utilisé pour la palissade doit résister aux champignons et aux insectes. Comme il s’agit d’une utilisation en extérieur, parmi les cinq classes d’emploi du bois, les classes 4 et 5 sont les plus adaptées, car elles résistent plus à l’humidité. Sachez seulement que si le bois choisi est un bois résineux, il y aura un écoulement de résine. Vous devez donc utiliser un chiffon imbibé d’acétone pour le nettoyer. Concernant les accessoires à utiliser pour l’usage extérieur, elles doivent être en acier galvanisé et la visserie en Inox.

Installer des fondations solides

La résistance de la palissade en bois dépend des fondations. Celles-ci doivent être en béton et leur dimensionnement doit être choisi en fonction des conditions climatiques du lieu d’implantation et du type de sol. Si vous choisissez de ne pas mettre de fondations, vous devez installer des supports de poteaux en acier galvanisé à sceller à la place des platines à cheviller.

  • Sceller les pieds de poteaux

Tout d’abord, repérez l’alignement de votre future clôture en vous aidant d’un cordeau. Notez l’emplacement de chaque poteau disposé à intervalles réguliers à l’aide d’une bombe de marquage et d’un double décamètre.

Ensuite, faites un creux à la pelle pour placer vos poteaux. Prévoyez des trous adaptés à leurs dimensions.

Puis, procédez au scellement de chaque support des poteaux dans un béton dosé à 250 ou 350kg/m3. Enfoncez-le au marteau en y plaçant une cale en bois afin d’éviter de l’endommager et vérifiez la verticalité en utilisant un niveau d’angle. Au fur et à mesure de cette étape, faites toujours une vérification de l’alignement, de l’écartement et de la hauteur des pieds. Pour finir, n’oubliez pas d’enlever les résidus de ciment sur les pieds et de vérifier que les perçages sont toujours perpendiculaires à la clôture.

  • Assembler et fixer les poteaux

Dans cette étape, vous devez relier par des vis les 2 demi-poteaux. S’il y a un décalage lors du vissage des premières fixations d’extrémité, vous devez immédiatement les redresser en maintenant le poteau de force, en utilisant un serre-joint et en le vissant.

Lorsque le béton est sec, procédez à l’emboîtement de chaque poteau dans son support. Afin de le maintenir pendant le vissage, mettez en place de larges cales dans le pied.

Ensuite, percez le poteau et solidarisez-le à l’aide de deux boulons en inox. Faites pareil avec les pieds.

  • Emboîter les lames en pin

Après avoir découpé les lames, commencez par insérer la première lame dans les rainures en réservant une espace de 5 mm à partir du sol.  N’oubliez pas d’appliquer un produit de protection aux extrémités et de vérifier qu’elles sont toutes horizontales.

Bref, installer une palissade en bois est une solution intéressante si vous souhaitez vous protéger des regards extérieurs. L’entreprise Ouest Charpentes est à votre disposition si vous choisissez d’en construire une.