Les aides dont vous pouvez bénéficier pour des travaux d’isolation

Améliorer votre isolation vous permet de gagner en confort et surtout de réaliser des économies d’énergie. Des économies qui bénéficient aussi bien à la communauté qu’à l’environnement. C’est pourquoi des aides financières ont été mises en place pour diminuer vos dépenses. Découvrez ici quelques subventions auxquelles vous pourrez avoir droit.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou CITE

Le CITE est proposé par l’État. Les propriétaires, les bailleurs, les occupants comme les locataires peuvent l’obtenir. Grâce à cela, les foyers français ont l’occasion de déduire de leurs impôts les divers paiements liés à la rénovation thermique.

La valeur du crédit d’impôt s’arrête à 30 % du coût global de la facture. Si tout le monde peut obtenir le CITE, quelle que soit sa ressource, la maison doit être bâtie depuis plus de 2 ans.

Sachez aussi que le CITE ne doit pas dépasser un plafond. C’est à 8 000 euros pour un individu et deux fois plus pour un couple. Vous pouvez majorer cette somme de 400 euros pour chaque personne dont vous avez à votre charge.

Les aides de l’Agence nationale de l’habitat ou ANAH

L’ANAH propose l’option « Habiter mieux ». Celle-ci vise à offrir une subvention allant de 35 à 50 % sur le coût total des travaux d’isolation. Sachez que le montant de la subvention varie en fonction des revenus du foyer. Ainsi, pour les très petits revenus, le montant de l’aide est de 50 % sur le coût total des dépenses. Par contre, pour les moindres revenus, celui-ci s’élève à 35 %. Dans tous les cas, le plafond s’arrête à la somme de 10 000 euros pour une maison.

La prime énergie Calculeo

Cette prime est proposée par les distributeurs d’énergie via le dispositif des certificats d’économie d’énergie. Elle permet de financer à hauteur de 20 % des travaux affectés à l’optimisation de la consommation d’énergie. Les bénéficiaires reçoivent l’argent à travers un chèque. Ici, la subvention peut être allouée aussi bien aux propriétaires qu’aux bailleurs.

La TVA réduite jusqu’à 5,5 %

En effectuant des travaux d’isolation, vous bénéficierez d’une TVA diminuée jusqu’à 5,5 %. Vous pouvez en profiter pendant l’achat du matériel, à condition que le travail soit réalisé par un expert. La main-d’œuvre est aussi diminuée de 5,5 %.

Pour les conditions d’éligibilité, il faut que le bâtiment soit construit il y a plus de 2 ans. Celui-ci peut être aussi bien une résidence principale ou secondaire. Pour avoir la totalité des aides proposées par l’État, vous devez solliciter les services d’un artisan RGE.

Les aides des collectivités locales et territoriales

Les aides proposées par les collectivités locales et territoriales peuvent être des subventions. Ces aides peuvent aussi être destinées à la réalisation d’études thermiques ou à l’achat de dispositifs pour les personnes âgées ou à mobilité réduite.

Est-ce que ces aides sont compatibles ?

Certaines aides peuvent être cumulables. D’autres ne le sont pas. Ainsi, sachez que la prime énergie n’est pas compatible avec les subventions de l’Anah. Toutefois, vous pouvez la combiner avec le CITE ainsi que toutes les subventions non liées au CEE.

À qui confier les travaux d’isolation ?

Il existe plusieurs entreprises spécialisées dans les travaux d’isolation. Pour que le travail soit efficace, vous devez jeter un œil sur l’expérience de l’entreprise que vous avez choisie. Elle doit, en effet, pouvoir effectuer minutieusement chaque étape du chantier.

Par contre, pour bénéficier des diverses aides financières, vous devrez solliciter les services d’un artisan RGE. Vous pouvez visiter les annuaires pour trouver les contacts et les adresses des experts. N’oubliez pas de demander le devis et de faire une comparaison afin de réaliser une bonne affaire.