Pourquoi faire des travaux pour la transition énergétique

ParMamitiana

Pourquoi faire des travaux pour la transition énergétique

La transition énergétique est un sujet d’actualité qui ne cesse de prendre de l’importance ces dernières années. Aussi appelée la croissance verte, la transition énergétique s’inscrit dans une volonté de réduire la consommation d’énergie fossile et elle est soutenu par le gouvernement via une fiscalité allégée. Et il est possible d’équiper sa maison de façon à réduire son impact sur l’environnement tout en faisant des économies financières sur l’installation d’une part et sur la consommation d’électricité et de chauffage à long terme d’autre part ? Grâce au CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) prolongé jusqu’à fin 2019, il est possible de faire des travaux de rénovation qui vont être respectueux de l’environnement, tout en réduisant votre consommation d’énergie.

Qu’est-ce que la transition énergétique ?

Lutter contre le réchauffement climatique est l’un des enjeux du gouvernement depuis la loi du 17 août 2015. La transition énergétique est donc en train de gagner du terrain et deviendra l’un des objectifs prioritaires de demain.

C’est pourquoi, le CITE existe. Le CITE ou Crédit d’impôt pour la Transition Énergétique a été mis en place dès septembre 2014 et est depuis prolongé tous les ans. D’ailleurs, le CITE est prolongé jusqu’au 31 décembre 2019, et sera remplacé en 2020 parune prime-crédit travaux. Contrairement à ce qui était déjà mis en place, la prime sera accordée directement après l’achèvement des travaux et non un an après comme c’estencore le cas et jusqu’à fin 2019.

Faire des travaux pour la transition énergétique

Saviez-vous que vous pouviez faire rénover un bâtiment pour économiser de l’énergie et en même temps réduire vos émissions de CO2 ? En effet, c’est ce que prévoit la loi pour la transition énergétique : vous pouvez obtenir un créditd’impôt sur vos travaux de rénovation.

Cela concerne en général les travaux d’isolation thermique (matériel d’isolation des murs, volets isolants), les économies d’énergie (chaudière à haute performance) et les équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable.

Quelques exemples de travaux bénéficiant du CITE :

  • Chaudière à haute performance énergétique
  • Chaudière à micro-cogénération gaz
  • Capteur solaire
  • Ballon d’eau chaude solaire
  • La dépose d’une cuve à fioul au taux de 50 %sous conditions de ressources fixées par décret

Pour lire en détail les modalités de remboursement de vos travaux pour la transition énergétique, ainsi que les travaux considérés par le CITE, vous pouvez vous lire cet article.

Les conditions du CITE

Pour obtenir le crédit d’impôt transition énergétique, il est important de respecter certaines conditions comme le montant des travaux, le matériel utilisé, la société en bâtiment engagée (Reconnue Garant de l’Environnement ou RGE), et la nature des travaux.

Le CITE s’adresse à tout le monde, que vous soyez locataire, occupant à titre gratuit ou propriétaire, sans conditions de revenus. La seule condition primordiale à respecter est le fait que votre logement soit votre résidence principale.

La réduction d’impôts de l’ordre de 15 % à 30 % dépend principalement du montant des travaux et de leur nature sur un montant de dépenses plafonnées à 8 000 € pour une personne seule et à 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune (et de 400 € majorés par personne à charge).

S’assurer une plus-value lors de la revente

Équiper son logement de manière à ce que ce dernier respecte les enjeux de la transition énergétique a de nombreux avantages :

  • Défiscaliser ses travaux via une prime
  • Réduire sa facture d’électricité et de chauffage sur le long terme
  • Revendre le bien immobilier avec une plus-value.

Ce dernier point est en effet très important, dans le sens où les nouveaux bâtiments sont de plus en plus construits selon des normes énergétiques, ce qui signifie que dans un futur pas si lointain, il soit possible que la transition énergétique devienne une obligation et ne bénéficie plus d’une mesure de défiscalisation. Le particulier a donc un grand intérêt à faire aménager cette année son logement afin de profiter de la fiscalité verte.

À propos de l’auteur

Mamitiana editor

Laisser un commentaire