Toiture plate : quel est le prix moyen de l’installation ?

Contrairement à la toiture en pente et la toiture arrondie, la toiture plate est plus récente, plus moderne, plus esthétique et apporte une plus-value au bâtiment. Elle peut être aménagée pour diverses utilisations. Cependant, il n’est pas aisé de connaître le prix exact d’une telle toiture, car tout dépend du type et des matériaux à utiliser.

Prix de la charpente et de la couverture

Le prix d’une toiture plate est fonction de plusieurs travaux, dont les travaux de charpente. Il vous faudra être vigilant par rapport aux matériaux qui seront utilisés pour ces travaux. En effet, c’est la toiture qui portera presque la quasi-totalité des charges. Très souvent, on utilise le bois à cause de la facilité qu’on a à le manier. En outre, vous pouvez aussi choisir la mise en place d’une charpente en acier ou en béton si vous comptez aménager la toiture. Selon les matériaux à utiliser, le prix peut varier de 60 € à 120 €. N’hésitez pas à contacter une entreprise de couverture pour vous aider.

Prix selon le type de structure isolante

En dehors du type de charpente, le prix de la toiture dépend aussi de la structure isolante.

Toiture chaude

On parle de toiture chaude lorsque celle-ci est isolée à l’extérieur. Généralement, elle se compose des éléments suivants : le support de toiture, un pare-vapeur, un isolant en panneaux, une membrane d’étanchéité, un isolant, puis un matériau de lestage. Le prix au m2 varie de 60 € à 110 €.

Toiture inversée

C’est aussi une toiture dont l’isolation est posée à l’extérieur. Mais dans ce cas, l’isolant est au-dessus du toit. Il faut donc qu’il soit de préférence hydrofuge. Son prix varie de 50 € à 70 € le m2.

Toiture combinée

Pour obtenir des toitures combinées, il faut procéder à une isolation par l’extérieur. En effet, c’est une toiture issue de la combinaison de la toiture inversée et de la toiture chaude. Son prix varie de 50 € à 80 € le m2.

Toiture froide

Comme son nom l’indique, la toiture froide est l’opposée de la toiture chaude. Il faut donc procéder à une isolation par l’intérieur. Ici, l’isolant est placé à l’intérieur de la toiture, à l’abri des intempéries. Le prix d’une pose au m2 varie de 30 € à 40 €.

Prix selon le type de revêtement

Il existe plusieurs types de revêtement.

Caoutchouc EPMD

Très priorisé pour sa résistance dans le temps, le caoutchouc EPDM est également idéal pour les toits-terrasses. Il est très simple à poser, et disponible en deux couleurs (le noir et le blanc). Il coûte entre 35 € et 55 € le m2.

Bitume

Pour obtenir ce type de revêtement, il faut couler une couche de béton sur une dalle conçue en béton. Il est moins cher que le caoutchouc EPDM, mais est moins résistant. Sa pose nécessite l’intervention d’un professionnel. Le prix au m2 est d’environ 40 €.

PVC

Le PVC est aussi fréquemment utilisé pour le revêtement des sols, mais elle reste moins appréciée en ce qui concerne la qualité. Non seulement le PVC se détériore très vite, mais les produits utilisés pour le rendre flexible sont mauvais pour la santé. Il coûte près de 45 € par m2.

Toiture végétalisée

C’est un type de revêtement idéal pour les toitures non-accessibles. Elle constitue une barrière de plus contre les intempéries. Si vous optez pour ce type de couverture, la charpente devrait être très solide, et elle doit être posée sur une toiture de type EPDM. Le prix de la pose varie de 40 € à 70 € le m2.

Pour connaître le coût moyen au m2, il faut tenir compte de vos besoins, et des types de matériaux que vous pensez utiliser. Pour une toiture plate inversée et revêtue de bitume par exemple, il faut compter en moyenne 180 € pour chaque m2.