Couverture toiture : Bien choisir la forme de votre toiture

Le toit d’une maison est un élément essentiel dans la mesure où il permet non seulement de protéger ceux qui y habitent, mais aussi de donner une fière allure à la maison. Choisir avec soin sa forme et son matériel de couverture toiture est une décision délicate qu’il faut prendre en connaissance des avantages et des inconvénients que chacune de ses formes offre. Informez-vous dans la suite de cet article.

Quelles sont les différentes formes de toiture ?

Faire un choix judicieux pour la forme de votre toiture est important. Pour être sûr de choisir la meilleure forme possible de couverture toiture pour votre maison, vous pouvez recourir à un spécialiste cille Gheno Couvreur Zingueur.

Cependant, il existe trois grands types de formes pour une toiture. Il s’agit de la toiture à pente, la toiture plate et la toiture arrondie.

Couverture toiture : la toiture à pente

C’est la forme de toiture la plus rencontrée en France. Elle est inclinée de 35°. Ce type de toiture possède plusieurs sous-composantes. Tout d’abord, nous avons la couverture toiture à 2 pans. Ce modèle reste le plus courant et présente 2 versants.

Vous trouverez aussi dans le commerce la toiture à mono-pente. Comme son nom l’indique, cette dernière ne possède qu’une pente.

La toiture à 4 pans fait aussi partie de cet ensemble. Elle se distingue des autres par ses versants trapézoïdes (2) et triangulaires (2).

La toiture à coyaux, la dernière variante de ce modèle, présente quant à elle des extrémités favorables à l’écoulement de l’eau.

La toiture plate

Ce type de toiture ne nécessite pas de charpente car, possédant son propre support. La toiture plate est constituée d’un revêtement étanche, un isolant thermique et un écran protégeant l’isolation de l’humidité.

La toiture arrondie

Elle existe sous plusieurs formes à savoir en dôme, en courbure simple ou double et en tourelle.

Quelles couvertures faut-il utiliser en fonction de la forme du toit ?

La forme de la toiture impacte très peu le choix de la couverture, bien qu’il faille faire attention pour le choix des matériaux fragiles. En effet, la couverture de la toiture doit être efficace, agréable à la vue et économique.

Couverture toiture : la toiture en métal

Elle peut être en bac acier ou en zinc. Elle a une durée de vie d’environ 30 ans et peut être utilisée pour tous les types de formes.

La toiture en Shingle

Très répandue, cette toiture est peu coûteuse et facile à installer. Elle est adaptée à tous les types de formes et résiste au feu. Elle peut durer 25 ans.

La toiture en tuile

Elle est solide et dure environ 30 ans. Elle peut être plate ou en forme de demi-cercle.

La toiture en ardoise

Elle a une durée de vie supérieure à un siècle. Elle possède une bonne isolation thermique, mais ne résiste pas à la rouille.

La toiture végétalisée

Toiture préférée des écologistes, elle est faite de béton ayant un dispositif d’étanchéité.

Les avantages et inconvénients de chaque forme de toiture

Chaque type de forme possède aussi bien des avantages que des inconvénients.

La toiture en pente

La toiture à 2 pans est conforme à la réglementation de la PLU. Elle s’adapte à tous types de matériaux et résiste aux aléas climatiques, mais manque d’originalité. La couverture toiture à mono-pente favorise l’entassement de la neige. En ce qui concerne la toiture à 4 pans, elle est très originale, mais reste assez onéreuse. La toiture à coyaux permet de préserver les façades de l’habitation, grâce à sa structure.

La toiture plate

Elle est moderne, solide, fait gagner en espace et est très économique grâce à son système de jardinage où il est possible d’installer un espace de jeu. Cela dit, elle présente une étanchéité de basse qualité.

Couverture toiture : la toiture ronde

Elle est très peu commune et épargne ainsi du déjà-vu. Elle reste moderne et offre un plus grand espace à l’habitation grâce à sa structure. Néanmoins, son montage n’est pas chose aisée et elle reste très onéreuse.