nettoyage cave à vin

La cave à vin est également connue sous l’appellation d’armoire à vin. Elle est fabriquée pour conserver les bouteilles de vin dans des meilleures conditions. Elle est également conçue pour avoir une très longue durée de vie. Cependant, il est important de l’entretenir régulièrement, cela lui permettra d’être plus résistante. Dans cet article, on va vous révéler tous les secrets pour nettoyer correctement une cave à vin.

Quels sont les gestes à effectuer pour entretenir une cave à vin ?

L’entretien d’une cave à vin permet de protéger les bouteilles de vin le plus longtemps possible. Pour commencer, pensez à vous assurer que la température de l’environnement extérieur ne soit ni trop basse, ni trop élevée. Toute la partie de l’appareil doit également être en contact avec les bouteilles. Lors de la conservation, évitez d’utiliser des produits chimiques dégageant des odeurs pouvant altérer le vin. Voici deux gestes simples et importants, qui permettent de nettoyer correctement votre cave à vin :

    • Effectuer un dépoussiérage : cette méthode doit être appliquée au moins une fois par semaine. Pour cela, il suffit de passer un chiffon doux et humide sur toute la surface de l’armoire à vin ;
    • Faire un nettoyage complet une fois par an.

Quelles sont les précautions à prendre en compte avant de nettoyer une cave à vin ?

Il faut tenir compte des précautions suivantes lors du nettoyage :

    • Arrêter le chauffage durant la réalisation de l’entretien de l’armoire à vin : ce geste permet d’éviter au vin de subir les conséquences néfastes du changement thermique ;
    • Effectuer les travaux de nettoyage dans un endroit sec et frais : cela permet de réduire considérablement l’impact du changement de température durant l’opération ;
    • Ne pas exposer les bouteilles de vin à la chaleur et à la lumière extérieure ;
    • Dégivrer la cave à vin avant de procéder à son nettoyage ;

À quel prix s’élève le nettoyage d’une cave à vin ?

Contrairement aux idées reçues, les travaux d’entretien d’une cave à vin ne sont pas onéreux. Cela est dû généralement au fait que l’opération ne nécessite pas l’utilisation de produits de nettoyage spécifiques. Par ailleurs, les seuls coûts à prévoir se limitent :

    • Au remplacement d’un système de ré-humidification : si celui-ci tombe en panne ou est défaillant ;
    • À l’achat d’un filtre à charbon actif : le prix s’élève généralement entre 30 et 50 euros.

Comment procéder à un nettoyage annuel d’une armoire à vin ?

Cette démarche est importante pour garantir le fonctionnement de la cave à vin, et en même temps pour assurer une bonne conservation du vin. L’entretien annuel de l’armoire à vin consiste à la nettoyer en profondeur. Pour ce faire, il suffit de suivre les étapes suivantes :

    • Débranchez l’appareil ;
    • Videz la cave, tout en enlevant les porte-étiquettes, l’hygromètre, les clayettes, le thermomètre et les bouteilles ;
    • Nettoyez l’intérieur et l’extérieur de la cave, en se servant d’un mélange de savon neutre et d’eau ;
    • Rincez après avoir lavé la grille d’aération ;
    • Époussetez le condenseur via un aspirateur ;
    • Changez le filtre à charbon dans le cas où il serait chargé de poussière.

Comment nettoyer les joints de la cave à vin ?

La porte de la cave à vin est équipée de joints permettant d’assurer l’étanchéité de l’appareil. Ces derniers perdent en efficacité et ne peuvent plus remplir leur rôle lorsqu’ils sont fissurés, usés ou sales. Il est donc indispensable de les entretenir, voire même de les remplacer, afin d’accroître leur durée de vie. Il est alors conseillé de les désinfecter avec du vinaigre blanc, des cristaux de soude, du bicarbonate de soude ou du dentifrice.