Combien coûte le ramonage d’un poêle à granulés ?

La variation calorifique des appareils de chauffage est, sans conteste, un facteur de gêne au détriment de toute la famille, notamment durant les saisons froides. Nombreuses sont les raisons que nous pouvons juger être à l’origine d’un tel phénomène. Parmi celles-ci, il y a la défaillance des équipements utilisés, le manque de la quantité de combustibles nécessaires (fuel, gaz, charbon ou granules), le sous-voltage, ainsi que l’obturation des conduits servant à l’évacuation des fumées. En effet, ce dernier cas est le plus fréquent, mais constitue un des petits problèmes des équipements de chauffage qui se résolvent plus facilement. Vous n’avez alors qu’à ramoner votre poêle. Suivez le guide et sachez tous les tarifs de ramonage actuels.

Ramonage de poêle à granulés : la loi a son mot à dire

Le ramonage est le nom donné à la procédure de nettoyage des appareils de chauffage qui fonctionnent avec l’énergie calorifique contenue dans le feu tels que les cheminées, les poêles, etc. C’est à la fois un devoir et une obligation strictement encadrés par des dispositifs réglementaires de police administrative de chaque municipalité. L’objet est de garantir la sécurité optimale de l’habitation contre le risque d’asphyxie ou d’incendie. Ainsi, réalisé au moins une fois par an (entre le mois de juin et le mois de septembre), le ramonage doit faire l’objet d’un encadrement particulier par les normes établies par chaque autorité locale. D’où l’intérêt de se renseigner au préalable auprès du bureau de votre Commune. À cet effet, c’est une tâche très essentielle et très exigée par les compagnies d’assurance immobilière. Le ramonage peut être effectué par le propriétaire ou l’occupant lui-même à moins que l’immeuble ne soit destiné à une habitation servant à plusieurs foyers.

Les deux types de ramonages de poêle à granulés

Dorénavant, il existe deux principaux types de ramonages. Ce sont, d’une part, le ramonage mécanique qui consiste en un nettoyage manuel. Dans ce cas, vous allez vous servir d’un outil appelé hérisson pour frotter la paroi interne de votre conduit de fumée depuis l’extérieur (généralement sur le toit) ou depuis l’intérieur de votre maison. C’est une sorte de frottoir conçu à partir d’un jonc métallique flexible qui se termine à son extrémité par une brosse épaisse. D’autre coté, il a le le ramonage chimique. C’est un mode de nettoyage des poêles faisant appel à l’utilisation d’un produit chimique spécial ramonage. Il s’agit d’un produit pulvérisé à l’aide d’un tube aux fins de corroder les goudrons qui tapissent dans l’avaloir, dans l’âtre et tout le long du conduit. Cependant, bien que cette technique contribue à la conservation de la propreté des canaux d’évacuation des fumées, elle ne peut substituer le rôle du ramonage manuel.

Ramonage d’un poêle à granulés : les grilles de tarifs

Puisque l’entretien et le nettoyage des poêles relèvent d’un travail assez délicat, encore faut-il qu’ils soient assurés par un ramoneur professionnel. Sachez que le prix du ramonage chimique varie entre 85, 100 et 200 Euros selon certains critères portant sur l’état et sur la dimension du poêle lui-même. Ces paramètres peuvent également s’agir du type d’installation de votre équipement de chauffage. Par ailleurs, ces critères peuvent être appréciés en fonction du degré d’encrassement de votre conduit, mais surtout de la localisation de votre maison. Quant au ramonage manuel, il peut coûter entre 40 Euros et 90 Euros.

Quelques remarques importantes

N’hésitez pas à demander auprès du professionnel en charge de vos travaux de ramonage une attestation qui prouve que votre poêle a fait l’objet d’un nettoyage régulier. Ce certificat a une durée de validité n’excédant pas deux ans. Il vous aide à réclamer tous vos droits auprès de votre assureur en cas d’accident domestique incendiaire ou bien en cas de circonstance majeure liée au dysfonctionnement de votre poêle à granulés. Contactez un ramoneur le plus proche de chez vous et obtenez un devis détaillé.