Construction de vérandas en alu : les points à prendre en compte

ParSylvie Gamel

Construction de vérandas en alu : les points à prendre en compte

La véranda en alu est très appréciée en raison de sa solidité et de sa durabilité. Elle est également préconisée grâce à son côté indémodable, esthétique et moderne. Une véranda en alu est, en outre, facile à réparer, à entretenir et s’adapte à n’importe quel style de maison. Un chiffon et de l’eau suffisent pour la nettoyer. De plus, l’alu ne rouille pas facilement. Cependant, la construction d’une telle véranda n’est pas donnée à tout le monde. Elle demande un budget important.

Les variétés de vérandas en alu

La véranda en alu existe en plusieurs modèles selon l’usage souhaité : agrandissement maison, extension, agrément ou abri de soleil. Son choix dépend également du type de vitrage et des options de construction. Vous pouvez opter pour la véranda classique qui représente une pièce supplémentaire de votre logement. Ses formes sont variées.

Pour obtenir une véranda avec une architecture britannique, privilégiez le style victorien avec des pans coupés. En revanche, si vous recherchez une construction indépendante de votre maison, choisissez la véranda alu kiosque.

Pour une construction moderne, c’est la fabrication d’une véranda en alu contemporaine qui est recommandée. Vous pouvez aussi opter pour la véranda en alu en étoile pour avoir un aperçu sur l’extérieur. Par ailleurs, préférez une véranda en kit si vous voulez allier solidité, esthétique et légèreté.

Les travaux aux préalables à la construction d’une véranda en alu

Avant de construire une véranda en alu à Nîmes, vous devez poser une dalle en béton afin d’éviter les remontées capillaires. Pour assurer une bonne isolation à la nouvelle pièce, vous êtes également obligé d’installer du parquet ou du carrelage. N’oubliez pas de raccorder votre véranda au réseau électrique et au réseau d’eau chaude. De cette façon, vous pouvez y installer un système d’éclairage, de chauffage et des prises électriques.

Les éléments indispensables à la construction d’une véranda en alu

La construction d’une véranda en alu implique l’utilisation d’un double vitrage, d’une serrure blindée, d’un système d’alarme, de stores coulissants et de verres feuilletés. Si vous avez besoin d’aide pour réaliser les travaux, faites appel à un professionnel comme Véranda-Styl’.

En ce qui concerne le vitrage, vous avez aussi la possibilité d’installer un vitrage simple avec une épaisseur entre 6 et 10 mm, associé avec des rideaux ou des stores. Pour obtenir une meilleure isolation, préférez le triple vitrage d’une épaisseur entre 36 et 54 mm. Un triple vitrage de 44 mm est le plus utilisé par les propriétaires. Pour optimiser votre confort, utilisez le verre autonettoyant, le verre traité ou le verre feuilleté.

Le choix de la toiture

Un toit plat plein est parfait pour une véranda en alu, si la maison se situe dans des régions très ensoleillées. En revanche, si votre construction possède une exposition au Nord, la meilleure solution est de choisir une toiture plate transparente. Vous optimiserez ainsi la luminosité des pièces. De même, ce toit assure une bonne isolation à votre véranda.

Si vous optez pour la toiture plate pour votre véranda, prévoyez un bon système d’évacuation des eaux pluviales du fait de la faible inclinaison. Si vous vous adressez à un expert pour la construction de véranda, il vous conseillera sur le type de toit à adopter.

L’aménagement de la véranda en alu

Pour l’aménagement de la véranda en alu, vous devez bien sélectionner le type de chauffage à installer. Avec un système de pompe à chaleur air/air, vous obtiendrez un maximum de confort dans la pièce.

Comme office d’aménagement de véranda, l’installation d’une climatisation split est aussi une bonne idée. Pour donner un peu plus de cachet, sélectionnez également la bonne peinture. Ne vous servez pas des produits décapants ou des solvants. Ils entraînent la fissure des panneaux de votre toit.

 

À propos de l’auteur

Sylvie Gamel editor