Comment louer du matériel de construction ?

Un projet de construction a essentiellement besoin de matériels techniques pour aboutir. L’achat de ces derniers peut s’avérer onéreux. La location se présente comme une bonne alternative pour travailler efficacement tout minimisant les dépenses et le temps de travail. Si vous cherchez à connaître les critères pour ce type de location, vous êtes au bon endroit.

Déterminer les machines qui vous seront utiles

L’architecte élabore le plan de construction qui est à considérer comme l’objectif de réalisation à atteindre. Le maître de chantier utilisera la main-d’œuvre et du matériel pour concrétiser cet objectif. Avec son aide, vous allez étudier votre besoin détaillé en matériel sur votre chantier. Vous pouvez établir une liste des grandes phases d’évolution du travail. Cela vous permet d’avoir une idée du type de matériel qui correspond à chacune de ces étapes et leurs caractéristiques. Spécifiez aussi le nombre d’heures ou de jours d’utilisation. Rassemblez toutes ces informations sur une autre liste que vous allez dénommer liste d’estimation. Elle sera utilisée pour établir le contrat de location.

Définir votre budget

L’avantage principal de la location de matériel de construction est la réduction des dépenses pour effectuer vos travaux. Vous devez alors collecter toutes les informations nécessaires pour connaître avec précision le montant de vos charges. Les informations sur l’estimation de vos besoins vous seront utiles. Prenez le tarif de location de chaque matériel que vous aurez à utiliser. Multipliez cela par le nombre d’heures de travail. Certaines entreprises appliquent une tarification en fonction du nombre de jours. Tenez compte de ce détail dans vos estimations. Dans certains cas, vous aurez à envoyer simplement votre liste d’estimation à une compagnie de location pour avoir un devis. Il est conseillé de déterminer le montant que vous pouvez vous permettre de dépenser puis de croiser les informations collectées. Ainsi vous faites un choix judicieux. N’oubliez pas de vous renseigner sur les possibilités de remboursement pour une utilisation du matériel pour une durée plus courte.

Sélectionner une plateforme de location de matériel de construction

L’étape la plus fastidieuse est la recherche d’une entreprise qui répond à vos attentes en matière de qualité et de prix. Avant vous, devez passer des heures à demander des devis ou à négocier les tarifs de location. Parfois, vous devez aussi vous déplacer pour cette démarche. C’est souvent le moment de vous renseigner sur les conditions d’entretien et de restitution du matériel. Cela vous permet d’insérer des charges dues aux situations imprévues dans votre budget prévisionnel. Désormais, plusieurs plateformes vous simplifient la tâche. Vous avez la possibilité de mener toutes ces démarches en ligne. Avec cette solution, vous pouvez trouver une entreprise de location proche de chez vous et dotée d’un service de livraison. Ce qui vous permet de réduire les charges de transports. Vous pouvez également comparer plusieurs devis en quelques heures.

Remplir les formalités administratives de location

Une fois que le choix de l’entreprise de location est fait, vous allez recevoir un contrat de location. Ce contrat est établi sur la base des besoins que vous avez exprimés. Un ensemble de formulaires est joint au contrat. Il s’agit de notices d’utilisation, de certificat de conformité, d’un contrat d’assurance.

Il vous faut le permis CACES pour louer certains matériels. Si vous ne l’avez, la plateforme de location met un conducteur à votre disposition. Avant de récupérer le matériel, une vérification approfondie de son état de fonctionnement sera effectuée. Après ces différentes précautions, vous réserver et vous payer une avance. Vous déposez également une caution.

Restituer le matériel de construction

La restitution du matériel de construction louée est précédée d’un état des lieux de sortie. La structure de location va vérifier s’il y a eu des détériorations et si toutes les pièces sont à jour. Un service de transport se chargera de renvoyer le matériel à sa destination de départ. Un bon de retour et une facture définitive vous seront adressés. Vous payez cette facture et vous récupérez votre caution pour marquer la fin du processus de location.