Pose de charpente : les critères de choix de votre spécialiste

La pose de charpente d’une maison est une opération de grande délicatesse qui doit être confiée à un professionnel en charpenterie. Si les charpentiers sont plusieurs à vous proposer leurs services en France et dans les autres pays du monde, vous ne pouvez pas vous permettre de faire votre choix de façon hasardeuse. Quels critères faut-il prendre en compte au moment de choisir son spécialiste pour pose de charpente ? Lisez plutôt !

Prenez le temps de définir votre projet en amont

Pour commencer, tâchez de bien définir votre projet. En effet, vos recherches ont plus de chance d’avoir de l’efficacité et de la pertinence si vous prenez le temps de réfléchir à ce que vous voulez. Focalisez-vous notamment sur les contraintes et les limites qui sont susceptibles de se dresser sur votre chemin.

Essayez de déterminer quel budget vous avez et le délai dans lequel vous souhaitez que les travaux soient faits. Cela vous permettra d’avoir les idées claires au sujet de la tâche à réaliser avant de contacter un spécialiste. Votre conversation pourra ainsi être fluide.

Soyez sûr de ce que le spécialiste sollicité est l’homme de la situation

Jetez votre dévolu sur un professionnel qualifié et habilité. En réalité, le métier de charpentier est annexé à une réglementation assez stricte. Vérifiez donc que votre spécialiste dispose des qualifications nécessaires pour exercer et que celui-ci a suivi une bonne formation.

Les diplômes de l’artisan peuvent déjà vous faire avoir une idée des compétences qui sont les siennes. Demandez à ce qu’il vous les présente. Voici les formations qui donnent accès au métier de charpentier :

  • CAP charpentier bois
  • CAP constructeur bois
  • BP charpentier
  • Bac pro technicien constructeur bois
  • BTS systèmes constructifs bois et habitats
  • BTS charpente-couverture

En outre, il existe plusieurs certificats qui attestent du professionnalisme de votre spécialiste en charpenterie :

  • Le certificat de qualification professionnelle délivré par un organisme de qualification indépendante comme Certibat, Qualitec ou encore Qualibat.
  • Le certificat d’identité professionnelle permettant de procéder à l’identification d’une entreprise. Le document est attribué par la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment)

Rendez-vous sur un chantier et formulez des interrogations

Avant de vous attacher les services d’un charpentier, parcourez un ou plusieurs de ses chantiers déjà terminés ou en cours. Cela vous permettra de vous faire une idée de ses compétences et de découvrir ses œuvres. Attelez-vous aussi à interroger ses clients afin d’en savoir plus en ce qui concerne son efficacité.

Posez-lui plusieurs questions sur la manière dont il travaille et au sujet du nombre de ses employés. Votre spécialiste doit être en mesure d’avoir une compréhension exhaustive et une bonne maîtrise de la complexité de votre structure ainsi que des contraintes liées à sa mise en œuvre.

De même, assurez-vous que votre artisan a le matériel taillé pour les travaux à effectuer et qu’il fait preuve d’un respect strict vis-à-vis des règles de sécurité.

Soyez attentif au détail des coûts et au tarif

Parlez de votre budget à votre spécialiste en pose de charpente et cherchez à savoir quel est son tarif au m2 ou horaire. Ce tarif est susceptible de fluctuer selon les professionnels et peut varier en fonction du type de charpente à monter. Le coût des travaux peut aussi varier d’une région à l’autre.

Vérifiez l’existence d’assurances et la garantie délais

Tenez-vous informé par rapport aux garanties de construction liées à l’ouvrage proposé par le charpentier. Cela vous donnera la certitude de ce que les dysfonctionnements éventuels seront réparés. De même, assurez-vous que le spécialiste garantit les délais de façon contractuelle. Vous vous mettrez ainsi à l’abri de situations personnelles pénibles.

En outre, vérifiez que votre charpentier a la disponibilité nécessaire pour la prise en charge de votre chantier.

Vérifiez aussi qu’il a fait la souscription d’une assurance décennale. Celle-ci vous garantit qu’il va y avoir réparation des éventuels dommages qui auront lieu pendant les travaux sans qu’il n’y ait recours à une décision de justice.

Pour finir, assurez-vous que votre professionnel respecte les diverses législations et normes liées à la construction de charpente ainsi qu’aux matériaux utilisés.