Quelques points à connaître sur la technique de sablage d’une façade

Il existe plusieurs techniques pour nettoyer et embellir une maison. L’une d’elles est la technique de sablage. Elle est souvent utilisée pour remettre à neuf une façade. Dans cet article, vous allez voir quelques points importants sur cette technique.

Las avantages de la technique

Le sablage est la technique de nettoyage la plus utilisée car elle est très efficace par rapport aux autres techniques. Le sablage permet un décrassage en profondeur et précis avec une rapidité inégalable.

Les matériels nécessaires pour le sablage

Il vous faut un échafaudage, une sableuse, un karcher, du sable, une bâche de protection et un ruban adhésif de chantier.

Les types de façade pouvant supporter la technique

Comme la technique est violente, il faut s’assurer que la façade ne soit pas trop abîmée pour recevoir le traitement. Elle doit également être dure afin de résister à la pression du sablage. La façade peut être sablée si elle est en pierre dure, en béton, en brique dure et en bois. Si besoin, la façade sera aussi rejointoyée.

Les techniques de sablage

Il y a :

  • L’hydrosablage : c’est une technique proposée en kit. Il s’agit de projeter du sable mélangé avec de l’eau contre le support pour que le nuage de poussière soit réduit. Cette technique diminue également les risques d’endommagement du mur pendant toute l’opération.
  • Le sablage sec : c’est la projection de sable de silice contre le mur qui nettoie en profondeur. C’est une technique très agressive donc elle nécessite une solide expérience pour ne pas endommager le support. Le sable peut être remplacé par une pierre dure, de la silice ou des coquilles de noix ou de corindon pour limiter la poussière et les nuages de particules pendant l’opération de décapage et de décrassage de la façade.

Le déroulement du sablage

Avant de commencer, il faut impérativement protéger les environs car cette technique est très agressive. Utilisez des bâches résistantes pour couvrir vos fenêtres, vos volets, votre sol, votre plantation…

Vous devez également vérifier le matériel à utiliser et la dureté du mur de façade pour vous assurer qu’il peut supporter le sablage sans un risque d’altération.

Après cette vérification, avant de débuter le sablage, donnez un coup de karcher pour nettoyer votre façade et montez votre échafaudage en veillant à ce qu’il soit bien stable.

Continuez avec la préparation de la sableuse. Avant de la mettre en marche, vous devez brancher l’appareil et vous assurer que les vannes sont toutes fermées. Ensuite, mettez le tuyau d’aspiration dans le sac de sable que vous fermerez avec un lien et que vous calibrerez avec votre pistolet.

Puis, commencez à sabler la façade. Il faut que vous soyez à 15/20 centimètres du support et que vous teniez le pistolet avec une inclinaison de 30° par rapport au mur de façade.

Pour finir, passez au rinçage. Utilisez de l’eau claire afin d’enlever toute la poussière et les saletés restantes.

Le prix d’un sablage de façade

Sabler une façade n’est pas facile. Il faut posséder les outils et machines nécessaires à cette opération et surtout être expérimenté avant de le faire. Le prix du sablage de façade varie en fonction de la ténacité de la salissure et de la taille de la surface à nettoyer. Ce prix sera compris entre 12 et 15 euros par mètre carré.

Si vous n’êtes pas encore habitué à la technique de sablage, confiez le travail à un professionnel. Il pourra le faire en vous donnant un résultat satisfaisant. L’entreprise METALLISATION DE LA MAINE est un professionnel du sablage, vous pouvez lui faire totalement confiance.