Rénover un escalier, comment procéder efficacement ?

Rénover ou restaurer un escalier est nécessaire lorsqu’il commence à montrer des signes d’usure comme les craquements, les grincements, ou encore lorsque son apparence change. Il existe de nombreuses techniques de rénovation selon le modèle de votre escalier et son état. Vous pouvez choisir entre restaurer l’apparence de l’escalier et changer les marches abîmées afin d’améliorer la fonctionnalité de l’escalier. Vous pouvez aussi changer complètement son apparence en ajoutant de nouveaux revêtements sur les marches. Dans tous les cas, il est indispensable de faire appel à une entreprise spécialisée pour réaliser les travaux.

Faire un état des lieux

Cela permet de définir la nature et l’importance des travaux à réaliser : redonner son apparence d’origine à votre escalier ou réaliser des travaux plus importants, concernant la structure et la fonctionnalité. Cependant, la nature des travaux dépend de l’état de l’escalier et du matériau avec lequel il est construit.

Les techniques pour redonner son élégance à un escalier

Il existe de nombreux procédés pour rénover l’apparence d’un escalier. Le choix dépend du matériau de l’escalier et de la finition recherchée.

Pour un escalier en bois

Rénover un escalier en bois consiste habituellement à poser un nouveau revêtement. Cela se fait habituellement en 3 étapes :

  • La préparation de la surface

Elle consiste à éliminer tous les anciens revêtements de l’escalier, qu’il s’agisse de vernis ou de peinture. Mais cela peut être tout simplement un nettoyage du bois. Dans ce cas, il est possible d’utiliser des techniques de décapage mécaniques ou chimiques.

  • La réparation des défauts

Une fois la surface traitée, il faut réparer les différents défauts comme les fissures, les trous et les décollements du bois.

  • La finition

Une fois les réparations faites, vous pouvez choisir la finition à appliquer. En général, tous les revêtements peuvent être appliqués sur l’escalier en bois. Cependant, si vous choisissez de ne pas changer de revêtement, enduisez les marches d’une couche de vernis protecteur pour les protéger de l’humidité et les rendre brillantes.

Pour un escalier en béton

Malgré sa résistance, l’escalier en béton n’est pas à l’abri des dégradations. Celles-ci sont souvent causées par l’usure et les taches en tout genre. Pour rénover un escalier en béton, il faut repérer en amont les zones à traiter.

Il faut ensuite préparer la surface en la nettoyant et en y retirant toutes les traces de poussières et autres saletés avant de reboucher les imperfections. Pour traiter convenablement l’escalier en béton, on y applique un revêtement spécifique afin d’accroître sa fonctionnalité et de rehausser son apparence. Cela permet également de masquer les irrégularités du béton.

Enfin, on peut repeindre l’escalier en guise de finition. Utilisez dans ce cas une peinture à base de résine pour une résistance optimale. Elle mettra environ 72 heures à sécher.

Rénover l’escalier pour accroître sa fonctionnalité

Il arrive également que les dégradations d’un escalier touchent sa fonctionnalité. Dans ce cas, il est indispensable d’y remédier rapidement. Des marches qui craquent ou une rampe instable témoignent d’un problème structurel important. Les réparations sont dans ce cas urgentes et consistent à remplacer les éléments concernés.

La rénovation de la rampe ou l’ajout de main courante et de garde-corps fait également partie des travaux de sécurisation de l’escalier. Dans ce cas, vous avez le choix entre plusieurs matériaux, comme l’aluminium, l’acier inoxydable, le bois ou le PVC qui garantira solidité et confort d’utilisation. Cela doit se faire selon des normes précises, en particulier si vous avez des enfants à la maison.

Par conséquent, il est indispensable de faire appel à un professionnel pour réaliser les travaux. L’entreprise DE FERRIER-VARETZ à Moulins est un spécialiste de la menuiserie intérieure. Elle conçoit des escalier sur mesure selon la configuration de votre intérieur.