Tout connaître sur la loggia

A la recherche du logement de vos rêves, vous avez souvent aperçu dans diverses annonces immobilières le terme « loggia », dont vous ignorez complètement le sens.

En effet, loggia, balcon, terrasse, etc., sont des mots de la même famille, mais dont les caractéristiques et le fonctionnement sont différents.

Étant un espace supplémentaire d’un logement, nous allons élucider dans cet article ce qu’est vraiment une loggia. Nous allons également vous présenter ses principaux atouts, ainsi que les différentes possibilités d’aménagement d’une loggia.

Qu’est-ce qu’une loggia d’après ses caractéristiques et son fonctionnement ?

Le terme « loggia » est un mot d’origine italienne signifiant « loge ».

La loggia désigne une partie externe, le plus souvent située en étage, en prolongement d’un logement. Elle est principalement construite en béton et peut disposer d’une fermeture en baies vitrées.

Pour ne pas confondre les différents termes, trouvez ci-dessous les différences entre terrasse, balcon et loggia :

·         La terrasse

La terrasse est une surface extérieure qui repose pleinement sur un support. Dans un immeuble, la terrasse doit se situer au dernier étage et sur le toit. Elle peut être couverte ou non selon vos besoins.

·         Le balcon

Même si vous pensez que la loggia et le balcon ont plusieurs similitudes, détrompez-vous car ce n’est pas du tout le cas. En effet, contrairement à la loggia, le balcon est une plateforme à garde-corps ou à balustrades, construit en extension sur la façade extérieure du bâtiment. Par ailleurs, sa capacité de charge est très réduite car il repose sur du vide.

  • La loggia

La loggia est un espace souvent vitré et fermé construit sur la façade du bâtiment, et dont le sol, le mur et le plafond font partie intégrante du prolongement de l’habitation. On peut dire qu’elle a été prévue dès le début de la construction du logement.

Quels sont les principaux atouts d’une loggia ?

Le premier atout d’une loggia repose sur le fait que grâce à son plafond et aux parois qui l’entourent, une loggia fermée est à l’abri du vent et des intempéries. En effet, il vous est désormais possible de profiter pleinement de l’espace extérieur de votre logement en été comme en hiver.

Par ailleurs, votre intérieur sera embelli toute l’année par la lumière naturelle supplémentaire apportée par la loggia.

En outre, la loggia est un moyen efficace vous permettant d’augmenter la surface habitable de votre habitation. Et elle sera un grand plus en cas de revente ou de mise en location de votre logement.

Quelles sont les différentes possibilités d’aménagement d’une loggia ?

Par sa caractéristique permettant un champ d’aménagement large, on peut distinguer deux grands types de loggias :

  • La « loggia ouverte » : vous permet d’y installer des plantes vertes ou un petit coin potager dans des pots et des bacs adaptés. En outre, il est également possible de l’aménager en pièce supplémentaire à l’extérieur du bâti pour pouvoir profiter pleinement d’une séance détente sur votre canapé avec les rayons du soleil. Toutefois, vous devez protéger les meubles qui s’y trouvent, car ils pourraient être exposés aux intempéries. Gardez en tête cependant que si elle demeure ouverte, vous devez doter votre loggia d’une barrière ou d’un garde-corps d’une hauteur minimale de 1 mètre pour éviter tout accident.
  • La « loggia fermée » : est utilisable toute l’année à n’importe quelle saison. Vous pouvez l’équiper de tous types de mobiliers, étant donné qu’elle est entièrement protégée par des baies vitrées (à condition que cette possibilité soit accordée par les copropriétaires). De ce fait, vous pouvez décorer la loggia tout à fait comme l’intérieur d’une habitation. Toutefois, nous vous conseillons d’utiliser des stores sur vos baies vitrées, afin de vous protéger des fortes chaleurs et des regards indiscrets du voisinage.

Par ailleurs, notez bien qu’une simple déclaration de travaux sera nécessaire pour la pose de fermeture de votre loggia.