Comment bien choisir votre bois de bardage ?

La pose de bardage est une excellente option pour isoler et habiller les murs extérieurs d’un bâtiment. À la fois esthétiques et pratiques, les lames de bardage en bois confère une apparence unique à une construction, quelle que soit son architecture. Le bardage est aussi une bonne alternative pour apporter une protection optimale à la structure d’un bâtiment. En effet, l’installation de ce type d’ouvrage est fortement recommandée dans certaines zones géographiques afin d’éviter les dommages causés par les intempéries, la pollution et les autres agressions extérieures. Comment bien choisir le bois de bardage ? Découvrez dans la suite de l’article tout ce qu’il faut savoir pour faire le bon choix.

Apprendre davantage sur les classes d’emploi des bois

Un matériau très utilisé dans la construction de bâtiment, le bois est en général classé en fonction de sa durabilité. La norme européenne NF EN 335 définit cinq classes de bois en fonction de leur emploi. Les classes 1 et 2 correspondent aux matériaux à base de bois dédiés aux ouvrages d’intérieur tandis que les classes 3 à 5 sont pour les menuiseries extérieures. Ainsi, le bois de bardage correspond à la classe 3. Plusieurs essences de bois sont dans cette classification, mais votre choix doit tenir compte de quelques facteurs de base comme les conditions climatiques dans votre région, la conception de votre ouvrage, etc. Sachez également que l’origine géographique d’une essence de bois pourrait avoir une incidence sur la durabilité de tous types d’ouvrages qui sont fabriqués avec. Ainsi, un bardage en pin Sylvestre scandinave n’a pas la même durabilité qu’un bardage fabriqué avec la même essence de bois extraite des forêts du sud de la France.

L’esthétique du bardage en bois massif

La plupart des propriétaires choisissent le bois de bardage selon des critères esthétiques bien précis. En effet, opter pour une essence de bois revient à sélectionner les couleurs, l’apparence et la durabilité du bois. Cela explique le succès de différentes sortes de bois massifs résineux comme le sapin venant de la Russie ou de la Scandinavie, ainsi que le pin rouge, le mélèze, l’épicéa, le sapin Douglas, le red cedar, etc. Les fabricants de bardage se tournent vers ces essences de bois afin de proposer aux clients un large choix de couleurs et d’apparences. Ainsi, si vous voulez poser un bardage blanc aux reflets argentés, le pin maritime et l’épicéa constituent un choix idéal. Pour un bardage aux nuances chaleureuses en rouge, rosé, blond ou orangé, les essences de bois comme le peuplier et le mélèze figurent parmi les incontournables. Vous pouvez aussi opter pour le châtaignier si vous voulez apporter une touche dorée.

Les essences de bois exotiques : un choix à privilégier

Pour miser sur la durabilité maximale de votre bardage extérieur, optez pour les essences de bois exotiques. La tenue dans le temps est, en effet, un facteur à prendre en compte surtout si votre construction se trouve dans une région exposée aux intempéries, insectes et champignons. Les bois exotiques comme le Doussié, l’Iroko, le Padouk, l’Ipé et autres sont appréciés pour leur densité et leur robustesse. Ces bois sont naturellement durables et ne nécessitent pas des traitements particuliers. Que ce soit en neuf ou en rénovation, un bardage en bois exotique se démarque facilement par son aspect naturel. Pour fabriquer des lames de bardage, les bois exotiques accumulent ainsi tous les avantages. Le seul inconvénient se trouve dans le prix. Par rapport au prix d’un bardage fabriqué à partir d’une essence de bois populaire, le coût d’installation d’un bardage en bois exotique peut doubler, voire tripler.

Pour réussir votre projet d’installation d’un bardage en bois, faites appel à un professionnel. L’entreprise NORGEOT FRERES située à Saint-Martin-le-Bouillant est spécialisée dans la pose de menuiseries extérieures diverses. En sollicitant l’intervention de son équipe, la pose de votre bardage en bois est entre de bonnes mains.