Comment bien isoler une extension en bois ?

Vous comptez réaliser une extension en bois prochainement ? Sachez que vous devez aussi penser à votre confort à l’intérieur. Pour renforcer les performances thermiques et acoustiques de votre future maison en bois, il convient de l’isoler correctement. Sur le marché, il existe différents matériaux que vous pouvez utiliser pour y parvenir. Certains d’entre eux sont très populaires auprès des consommateurs. Par contre, certains sont rarement utilisés. À vous de choisir ceux qui vous conviennent le mieux.

La laine de roche

Sur le marché, vous pouvez trouver de la laine de roche en plaques. C’est un matériau à la fois léger, facile à manier et peut être coupé, même avec un couteau ordinaire. Toutefois, faites attention lors de leur transport, car elles se déforment facilement. Ces plaques sont placées entre les éléments du cadre, puis recouvertes d’un pare-vapeur et d’un matériau d’étanchéité sur les différents côtés.

Les fibres de cellulose

Pour isoler les façades d’une extension en bois, les fibres de cellulose s’avèrent très efficaces. Pour la pose, vous avez deux options. Pour la première, il suffit d’ouvrir l’emballage, de retirer le coton, de la fléchir légèrement en l’enfonçant dans les murs. De quoi faciliter les travaux. Ce système d’isolation est le plus recommandé du fait qu’il peut durer entre 10 et 20 ans. Pendant ce temps, le retrait et la détérioration des propriétés isolantes du matériau sont totalement impossibles. La deuxième technique de pose est appelée humide : les fibres de cellulose seront pulvérisées sur les murs, ce qui exclut l’adhérence du matériau au cadre et le risque d’affaissement.

La mousse

C’est un moyen très courant et bon marché d’isoler une extension en bois. Toutefois, son faible coût est dû à ses faibles capacités isolantes. Quoi qu’il en soit, pour une bonne isolation, achetez uniquement des feuilles de mousse non pressées.

La mousse de polyuréthane

C’est un matériau composé de deux composants bien distincts, mais qui sont mélangés ensemble sous haute pression. Lorsque la mousse est exposée à l’air, elle se comporte de la même manière qu’une mousse de polyuréthane conventionnelle : elle se dilate. L’isolation de maisons en bois avec de la mousse de polyuréthane est assez efficace, car elle réduit au maximum les pertes de chaleur. De plus, le polyuréthane a la capacité de repousser l’eau.

Le polystyrène

C’est un matériau qui gagne rapidement en popularité, malgré le fait qu’il soit apparu récemment sur le marché. Il s’agit en fait du polystyrène extrudé, caractérisé par un faible poids et une bonne résistance à l’humidité. Il peut être posé sans même besoin de système d’étanchéité supplémentaire.

Les isolants d’origine naturelle

C’est un mélange de sciure de bois, de paille, d’argile, etc. Ce type d’isolant est facile à mettre en œuvre, d’où son coût assez faible.

Toutefois, si vous voulez renforcer encore plus les performances thermiques de votre maison, vous pouvez toujours utiliser d’autres méthodes comme les systèmes de chauffage électrique, les radiateurs, etc.

Mais quoi qu’il en soit, pour bénéficier de conseils avisés en la matière, rien de mieux que de consulter votre constructeur d’extension en bois à Lille. Il saura vous aider à trouver les solutions les plus efficaces pour bien isoler votre future maison. Pour tous les habitants des Hauts-de-France, n’hésitez pas à vous tourner vers l’entreprise NEW HABITAT. Elle dispose d’une trentaine d’années d’expérience dans le bâtiment, ce qui lui permet de garantir la réussite de tous vos projets : construction de maisons en bois, de maisons écologiques, de terrasses, de garages, réalisation d’extension de maisons, etc. Elle œuvre également dans les travaux de menuiserie (en bois, en PVC et en alu).