Guide pour mieux choisir son carrelage

Le carrelage est l’un des revêtements de sol les plus utilisés partout dans le monde. En fait, sa grande variété et son esthétique font de lui un revêtement très apprécié des ménages. Les carreaux sont disponibles en plusieurs épaisseurs, couleurs et tailles. Voilà pourquoi, il devient difficile de choisir le modèle adapté à sa maison. De nombreuses personnes font l’erreur de ne choisir que selon l’aspect esthétique, alors qu’en dehors de ce critère, il en existe d’autres. Ainsi, le matériau, la couleur et l’usage sont autant de caractéristiques à considérer avant de faire le choix.

Le choix du matériau

C’est un critère de choix très important, car plusieurs caractéristiques et possibilités d’usage dépendent grandement du matériau. Au moment de choisir, il est indispensable de prendre en compte l’utilisation de la pièce : salon, couloir, salle à manger, salle de bain, etc. En effet, à part l’aspect esthétique de la pièce, vous devez également considérer la résistance des matériaux à l’usage, comme le piétinement, l’humidité, les tâches ainsi que les salissures.

La céramique et le travertin sont, par exemple, des matériaux très esthétiques. Cependant, sa résistance à l’usure et à l’humidité est moindre. Pour les pièces sujettes à un piétinement important, il est conseillé d’opter pour des matériaux robustes. Dans ce cas, l’ardoise, le granit et le marbre sont les plus adaptés. De plus, ils offrent un rendu élégant et esthétique aux endroits où ils sont installés.

Le choix de la couleur

L’esthétique et l’élégance ne doivent pas être laissées de côté. En effet, elles permettent de rehausser le charme de votre pièce. D’une manière générale, le blanc reste le choix le plus prisé pour la salle de bain et la cuisine.

Dans la même catégorie, les carreaux de ciment et la terre cuite représentent des choix intéressants, mais ils ont besoin de beaucoup d’entretien. Pour une salle de bains et une cuisine ouverte, les tons clairs sont à privilégier. Il en est de même pour les matériaux lisses qui sont plus faciles à entretenir.

Pour les autres pièces, il est idéal d’opter pour les tons neutres et foncés. Vous pouvez, par exemple choisir le gris, car c’est la couleur tendance de nos jours. De plus, il convient parfaitement à toutes les pièces. Pour un rendu magnifique, veillez à ce que la jointure soit mince et que sa couleur soit très foncée. En fait, cela permet de ne pas la mettre en évidence.

La taille et l’épaisseur idéales

Sa grande adaptabilité à la taille des pièces est l’un des principaux avantages de ce type de revêtement de sol. En fait, le choix est, non seulement, une question de goût, mais également un souci de praticité et de faisabilité. De ce fait, en choisissant un certain format, vous devez opter pour une certaine épaisseur.

En principe, pour un format de 10 cm sur 10, l’épaisseur idéale est de 6 mm. Cette dernière peut atteindre 12, voire 15 mm pour les grands formats.

Qu’en est-il de sa pose ?

La pose est aussi importante que le choix du type de carrelage. La technique de pose à entreprendre dépend du résultat souhaité. Pour garantir la réussite de la pose de carrelage à Comines, il est indispensable de la confier à un carreleur professionnel comme l’entreprise GUERRA CONSTRUCTION.

La pose scellée

Cette technique traditionnelle consiste à fixer les carreaux sur le sol couvert d’une couche de ciment avant qu’elle ne sèche. Dans ce cas, le carrelage est collé à cette chape. Cette méthode est déconseillée pour les planchers chauffants, car la dilatation pourra modifier la structure de la chape.

La pose collée

Elle est couramment utilisée de nos jours. Les carreaux sont posés sur une chape sèche sur laquelle une colle spéciale a été préalablement appliquée. De ce fait, le sol doit être parfaitement plat pour que l’installation soit réussie.

La chape flottante

Cette technique est très pratique si vous envisagez d’installer un chauffage au sol. Elle consiste à couler le mortier-colle sur la matière isolante.