Le démoussage de toiture, la solution pour avoir un toit en bon état

Quel que soit le matériau de votre toiture, il est impératif que vous effectuiez un démoussage régulier. Non seulement le démoussage entretient l’esthétique de votre toiture, mais en plus, il assure sa durabilité. En clair, c’est la solution pour avoir un toit en bon état. Concrètement, que faut-il savoir sur le démoussage de toiture ?

Qu’est-ce que le démoussage de toiture ?

Le démoussage de toiture est une technique de nettoyage et d’entretien de votre toiture. Elle consiste à se débarrasser des mousses et des végétaux présents sur sa toiture et qui lui sont nuisibles. En effet, la présence de mousse sur le toit réduit la résistance du matériau aux intempéries et diverses conditions climatiques.

L’objectif du démoussage est donc double :

  • d’une part, il redonne de l’éclat à sa toiture puis à entretenir le matériau de la toiture ;
  • d’autre part, il permet d’allonger la durée de vie de la toiture.

En outre, lorsque vous démoussez votre toiture, les problèmes de non circulation d’eau sont réglés. La toiture conserve tout son éclat et ne perd pas en originalité. De plus, il s’agit d’une technique moins onéreuse et efficace. La technique de l’hydrofuge assure la protection du toit contre les diverses intempéries.

Par contre, retenez bien qu’il est donc conseillé de procéder au démoussage régulier pour ne pas être confronté aux difficultés.

Comment effectue-t-on le démoussage d’une toiture ?

En raison de ses finalités, le démoussage de toiture doit se faire suivant une certaine périodicité, tout en utilisant les bonnes techniques de nettoyage. Selon le cas, le processus peut être long. Généralement, tout dépend de l’état de la toiture et l’épaisseur de la couche d’une mousse.

Vous avez le choix entre, réaliser le démoussage vous-même ou faire appel à un professionnel du démoussage de toiture. Si vous choisissez de le faire vous-même, il faudra prendre en compte les règles de sécurité et vous faire accompagner d’une tierce personne.

En outre, il est primordial d’avoir les bons équipements. Vous pouvez vous servir d’une brosse dure ou d’un nettoyeur haute pression pour le nettoyage de votre toiture. Par ailleurs, l’application de traitements préventifs permettra d’éviter l’apparition des mousses, algues et lichens.

L’utilisation d’un produit anti-mousse

Il permettra de réduire la prolifération des mauvaises herbes. Généralement, les produits anti-mousse s’appliquent par pulvérisations puis on procède ensuite au rinçage. Toutefois, il est conseillé d’utiliser les produits bio qui n’ont aucun effet néfaste sur l’environnement.

L’utilisation d’algicides

Le sel d’étain et le sel d’acides se composent le l’algicide. Traiter sa toiture avec de l’algicide consiste à éliminer les algues et lichens dont la présence contribue à la destruction du matériau de la toiture.

L’utilisation d’hydrofuge

La solution hydrofuge constitue un traitement préventif pour lutter contre les problèmes d’humidité que pourrait rencontrer une toiture. On l’applique par pulvérisation ou en se servant d’une brosse. On l’applique aux vieilles surfaces dont personne ne se sert.

L’utilisation des fils de cuivre

On pose les fils de cuivre au ras et sur le haut de la toiture. Ainsi, l’oxydation créée par l’eau de pluie limite la pousse des lichens et des mousses. En revanche, les fils de cuivre requièrent un changement tous les 5 ans. Cela ne pose aucun problème au nettoyage régulier de la toiture. Notez quand même que les fils de cuivre sont à éviter avec les toitures en zinc.

Quel est le prix du démoussage de toiture ?

Pour un travail réalisé par un processionnel, prévoyez 5€ par mètre carré pour l’enlèvement des végétaux de votre couverture.

Avec un traitement hydrofuge, vous devez prévoir 35€ le mètre carré environ. Or, pour l’application d’un traitement, il faut plusieurs couches. Le montant augmente aussi en fonction du nombre de couches appliquées.

Lorsqu’on additionne les frais supplémentaires, on se retrouve avec un budget compris de 15 à 30 € le mètre carré.