maison à étage

Établir le style architectural de sa nouvelle maison peut dépendre de différents critères, parmi lesquels on peut citer la superficie du terrain de construction et le budget à allouer pour l’achat ou la mise en œuvre du projet. Pour avoir déjà une première idée quant à l’architecture de votre future maison, nous allons vous aider à faire le point entre une maison à étages et une villa basse.

Tour d’horizon de la maison à étages

La maison à étages présente bien des avantages dont l’un des principaux d’entre eux est la possibilité de disposer de plus d’espaces intérieur et extérieur. D’ailleurs, on peut dire que le principe de ce type de maison réside même dans l’optimisation des espaces. En effet, plus le nombre d’étages augmente plus la quantité des pièces à vivre ou de stockage est nombreuse.

Or, comme dans ce cas les espaces extérieurs ne sont pas touchés, vous pourrez disposer d’un extérieur plus spacieux. Ainsi, vous avez plus de possibilités par rapport à l’installation de pergolas, à l’aménagement d’une terrasse, à la construction d’une piscine, d’un jardin d’eau, etc. C’est aussi une excellente alternative à une superficie peu étendue du terrain dédié à la construction.

villa à étage avec piscine

En outre, la maison à étages propose un aspect visuel extérieur très intéressant. En effet, avec les différents styles architecturaux qui existent de nos jours, vous ne manquerez sans doute pas d’idée pour donner du style à votre nouvelle maison, sans oublier la belle vue que vous pouvez avoir simplement en regardant par la fenêtre, sur le balcon et sur la terrasse.

Par ailleurs, ce type de maison permet de délimiter harmonieusement vos espaces intérieurs. Vous pouvez par exemple aménager dans le rez-de-chaussée une grande salle de séjour ouverte sur la cuisine, parfaite pour recevoir beaucoup d’invité, en plus d’une toilette. Ainsi, les invités n’auront pas à monter les étages pour faire leurs besoins, d’autant plus que vous serez sûr que personne ne pourra entrer dans vos espaces personnels.

À noter qu’avec une maison à étages, il faut être plus vigilant concernant le nombre de dispositifs de sécurité par rapport à l’aménagement de la maison : des rambardes sur la terrasse et les balcons, des barrières en haut et en bas des escaliers pour protéger les enfants de bas âges, etc. Le budget à prévoir peut être également assez conséquent. Par ailleurs, la maison à étages n’est pas très indiquée pour une personne âgée ou à mobilité réduite, sauf si vous installez un ascenseur privatif dans la maison.

Focus sur la villa basse

villa basse

Contrairement à une maison à étages, une villa basse permet une bien meilleure circulation pour toutes catégories de personne (enfants, jeunes, adultes, personnes âgées, personnes à mobilité réduite). Elle propose également une garantie sécuritaire beaucoup plus facile qu’une maison à étages : pas d’escalier ni balcon.

De surcroît, il est plus facile de s’occuper d’une villa basse. Pour cause, toutes les pièces se situent au même niveau. En d’autres termes, il vous suffit de passer d’une pièce à une autre en passant par les couloirs (s’il y en a) pour entretenir et nettoyer l’intérieur de votre maison. Il en est de même en ce qui concerne lentretien des parties extérieures de la structure. On peut citer, en guise d’exemple, le nettoyage ainsi que l’entretien de la toiture, la rénovation de revêtement mural extérieur. Pour ce faire, l’utilisation d’une échelle est généralement suffisante.

À l’instar de l’entretien ainsi que du nettoyage, la délimitation, l’aménagement et l’agencement intérieur de la villa basse font également partie de ses plus grands avantages, sans citer l’absence de contraintes liées à la construction proprement dite. Il en est de même pour la réalisation des travaux de rénovation intérieure et/ou extérieure dans les temps à venir.

Attention, une villa basse nécessite un terrain de construction d’une étendue largement supérieure à celle d’une maison à étages pour pouvoir bénéficier d’une même surface habitable. De plus, limiter l’intrusion des invités dans les espaces personnels peut être plus difficile.