Séparer une pièce : quelles cloisons choisir ?

Quand vous souhaitez séparer une pièce en deux ou tout simplement protéger votre terrasse de la pluie, aménager une cloison est une bonne idée. Il existe plusieurs types de cloisons, mais le choix dépend de vos besoins, de vos goûts et de votre budget. Cet article vous aide à choisir parmi les différentes cloisons sur le marché.

Les cloisons sèches ou cloisons placo

Ce type de cloison ne nécessite pas d’élément liquide ou de mortier lors de son installation. Il comporte une structure métallique légère sur laquelle les plaques de plâtres sont fixées.

Il existe 4 sortes de placo :

  • Placo doublé pour le renforcement de l’isolation
  • Placo ignifugé pour la cuisine
  • Placo standard pour les pièces à vivre
  • Placo hydro pour les pièces humides

L’alvéolaire 

Le principe que la cloison placo, mais l’alvéolaire est seulement sous une forme préfabriquée. Cette cloison est légère et facile à monter. Cependant, elle ne résiste pas tellement au feu et son isolation acoustique n’est pas bonne. Il est conseillé d’utiliser l’alvéolaire pour des sols fragiles ne supportant pas le poids d’une cloison normale.

La cloison en carreau de plâtre

Comme le carreau de plâtre ressemble à une grosse brique de plâtre avec un système de languettes et de mortaises, vous pouvez facilement monter la cloison en scellant avec précautions les briques à l’aide d’une colle. Cette cloison est utilisée principalement dans la cuisine et la salle de bain.

La cloison en bois

La cloison en bois est le plus souvent réalisée en panneaux de particules et sa finition s’oriente toujours vers le lambris. Les avantages d’une cloison en bois sont la facilité d’y mettre des vis et son isolation qui est excellente.

Le béton cellulaire : une cloison moderne

Cette cloison est fabriquée grâce à des éléments recyclés tels que la chaux, le ciment et le sable siliceux. Le béton cellulaire a une forme rectangulaire ou carrée. Pour installer cette cloison, il faut empiler une à une les briques et les sceller en utilisant une colle spéciale. Le béton cellulaire a une bonne isolation thermique et phonique et arrive à résister au feu jusqu’à une durée de 3 heures.

La brique creuse : une cloison traditionnelle

Ce type de cloison est monté à l’aide de mortier et de briques. L’ajout d’un parement de finition est exigé lors de son montage et l’utilisation de chevilles afin d’y fixer une vis est nécessaire.

La brique de verre : une cloison lumineuse

Cette cloison est très utilisée dans les salles de bain ou les entrées. Elle vous donne la possibilité de créer une cloison laissant passer la lumière. C’est facile et rapide de monter ce type de cloison, juste en utilisant une colle et des rails. La brique de verre ne peut pas être utilisée sur des sols fragiles.

La cloison amovible

La cloison amovible est utilisée pour diviser une grande pièce temporairement, du fait qu’elle peut être déplacée facilement en cas de besoin. Elle est composée d’une âme en métal ou en bois sur laquelle s’installe un parement léger comme du bois très fin et du papier. Par contre, il est impossible d’accrocher des objets lourds sur la cloison amovible.

La cloison transparente

Ce type de cloison se forme à l’aide d’une ossature en métal sur laquelle sont installés les panneaux de verre. La cloison transparente est très isolante, mais ne fournit aucune intimité.

Bref, comme vous pouvez le constater, les cloisons sont nombreuses. A vous de choisir celle qui vous convient le mieux. Si vous désirez installer des cloisons dans votre maison, l’entreprise EAI est là pour réaliser vos travaux.