Carrelage VS Parquet pour la salle de bains

En neuf ou en rénovation, l’aménagement d’une salle de bains aura toujours une attention particulière par rapport aux autres travaux. Quel que soit le style à adopter et peu importe les matériaux et les équipements choisis, l’objectif est d’en faire une pièce chaleureuse, esthétique et fonctionnelle. Il y a beaucoup à dire sur « comment réussir un projet d’aménagement de salle de bains », mais cet article fera office de focus sur le choix de deux des revêtements de sol les plus prisés.
Depuis toujours, le carrelage joue les vedettes dans les salles de bains. Néanmoins, d’autres matériaux lui font concurrence, comme le vinyle ou encore le PVC. Depuis quelques années, un challengeur de taille s’invite de plus en plus dans les salles d’eau des ménages français : le parquet.

Le carrelage dans la salle de bains

Solide, naturellement résistant à l’humidité, facile à entretenir et durable, le carrelage est considéré depuis longtemps comme la star des sols de salle de bains. Ceux qui désirent opter pour cette option n’auront que l’embarras du choix. À l’instar de l’entreprise Schelfhout à Bailleul, les magasins proposent plusieurs milliers de références de carreaux. Pour vous aider à vous décider, voici les 3 principales caractéristiques à prendre en compte.

— la matière :

  • céramique

  • grès

  • faïence (spécialement dédiée aux murs des salles de bains)

— le format :

  • du plus petit jusqu’aux grands formats

  • carrée

  • rectangulaire

  • en lame

— la finition :

  • couleur (du plus clair au plus foncé)

  • nuance (moucheté, marbré, etc.)

  • aspect (imitation bois exotique, pierre naturelle, etc.)

Contrairement au parquet, le carrelage embellit les murs des salles de bains depuis longtemps. Depuis peu (cas encore assez rare), on peut choisir du parquet stratifié pour les murs de ce type de pièce.

Le parquet pour la salle de bains

À première vue, du parquet pour revêtir la salle de bains semble un choix périlleux. Tout de même, ce matériau est de plus en plus utilisé. Les parquets sont même en passe de devenir incontournables. Il est à noter que ce ne sont pas tous les modèles de parquet qui peuvent être installés dans une salle de bains. Il est facile de tomber dans le piège d’un mauvais choix, vu qu’il existe près de 2000 essences de bois différentes. Pensez uniquement aux bois exotiques qui sont à préférer pour le sol des pièces d’eau. Vous pouvez donc choisir parmi le wengé, le teck, le hêtre, le bambou, l’acacia, etc. Certes, ce sont des bois chers, mais il faut compter sur la qualité et l’efficacité.

Pour information, beaucoup optent pour le parquet parce que ce matériau apporte un charme et un confort particuliers à la salle de bains. Un sol en parquet peut également être esthétique, durable et hygiénique. Évidement, quelle que soit l’essence choisie, il est nécessaire de procéder à un traitement au préalable afin que le bois résiste à l’humidité. Pour une réalisation plus durable, il est également conseillé de choisir les lames épaisses de 8 à 15 mm. Côté finition, oubliez la vitrification qui est très vulnérable aux infiltrations d’eau. À la place, adoptez un parquet huilé, traité en profondeur. Pour plus d’efficacité, mieux vaut appliquer 2 à 3 couches d’huile.

Quel que soit votre choix entre le carrelage et le parquet pour revêtir le sol de votre salle de bains, vous devez faire l’achat de vos matériaux auprès des entreprises spécialisées. Privilégiez les professionnels qui proposent à la fois la vente et la pose. Encore mieux, adressez-vous à un établissement spécialisé dans l’aménagement de salles de bains. Ceux qui habitent à Bailleul, à Fleurbaix, à Hazebrouck et alentour peuvent directement venir chez l’entreprise Schelfhout.