Le carrelage et la moquette

ParSylvie Gamel

Le carrelage et la moquette

Le revêtement du sol est la pièce maîtresse de votre intérieur. C’est lui qui détermine le look et l’ambiance qui va se dégager. Aussi, son apparence joue un rôle plus important que les caractéristiques des matériaux de fabrication. Vous n’avez pas idée du type de revêtement qui s’adapte le plus à votre intérieur ? Nous vous avons listé les deux types qu’on a jugés plus esthétiques que les autres. À vous de choisir entre le carrelage et la maquette, mais vous pouvez aussi choisir les deux.

Le carrelage

En principe, on utilise ce terme pour déterminer un type de revêtement constitué spécifiquement de carreaux. À savoir :

– le carrelage en terre cuite

Hérité de la civilisation égyptienne, ce type de carrelage s’adapte encore à nos intérieurs. En général, les carreaux sont formés d’argile et de sable. Côté esthétique, c’est la couleur de l’argile et la technique de cuisson qui déterminent leur variété. Ils sont disponibles sous différents formats : rectangulaire (briques), cubique (pavés), carrée et autres formes géométriques (tomettes).

– le carrelage en pierre naturelle

Les pierres naturelles étaient longtemps utilisées comme matériau de construction. Aujourd’hui, elles accomplissent leur plus grand exploit dans le monde du carrelage. Carrelage en travertin, en ardoise, en pierre calcaire, en marbre, en quartzite ou en granite, ils témoignent tous d’une grande noblesse, l’élégance et la dureté des pierres naturelles. Toutefois, elles nécessitent une fabrication rigoureuse pour garantir leur qualité. Pour la pose, mieux vaut faire appel à des professionnels tels que La Chape Liquide 90. Située à Menoncourt (Belfort), cette entreprise effectue la pose de carrelage et de dallage ainsi que les travaux d’isolation.

– le carrelage adhésif

Plus besoin de dépenser pour des carrelages coûteux pour rénover votre salle de bain ou votre cuisine. Le carrelage est aujourd’hui disponible en mode autocollant. Vous n’avez plus à effectuer des gros travaux pour poser votre revêtement (mural ou de sol). La pose sera un jeu d’enfant, puisque coller est la seule action à faire. Bien posé, le carrelage adhésif peut refléter l’aspect d’un véritable carreau.

La moquette


La moquette était très appréciée des monarques et des présidents. Louis XVI en avait même envoyé à George Washington. Aujourd’hui, elle est présente dans presque toutes les maisons, aussi modestes qu’elles soient. Sur le marché, vous avez le choix entre :

– la moquette en laine

La laine a prouvé sa première utilité dans la filière textile. Les vêtements sous la Rome antique en témoignent. Aujourd’hui, l’utilisation de la laine s’étend jusqu’à la fabrication des moquettes. Ces dernières règnent en maître sur le marché du fait qu’elles offrent une bonne isolation thermique et phonique.

– la moquette en coton

Le coton constitue la fibre végétale la plus exploitée et la plus utilisée dans le monde du textile. Il constitue aussi un matériau idéal pour fabriquer des moquettes. Pour ce faire, le coton doit être manipulé de manière à obtenir un coton gratté. Avec une densité d’environ 300 gr/m², il n’y a de plus confortable que la moquette en coton. Sur le marché, il est disponible sous une multitude de couleurs.

– la moquette en lin

Égalant le coton, le lin constitue une fibre végétale très prisée dans l’univers du textile. Il est le matériau idéal pour fabriquer une moquette plus résistante.

– la moquette synthétique

Synthétique, comme son nom l’indique, ce type de moquette est fabriqué à partir de matières plastiques (polypropylène, polyéthylène ou polyamide). Comme les moquettes végétales, il peut apporter un aspect plus naturel dans votre habitation.

Le plus souvent, on la rencontre à l’extérieur de la maison (pelouse, cours arrières, balcon ou terrain de golf). Toutefois, elle est aussi plus esthétique à l’intérieur.

À propos de l’auteur

Sylvie Gamel editor