Les astuces pour entretenir le parquet

De nos jours, le parquet commence à prendre de l’avance sur les autres revêtements de sol. Dans la salle de bain ou dans la cuisine, il trouve facilement sa place. Vous voulez procéder à l’entretien de votre parquet pour que celui-ci dure le plus longtemps possible ? Voici quelques astuces !

A savoir avant tout

Chaque type de parquet a sa manière de s’entretenir. Néanmoins, des règles générales pour tous les types de parquets existent.

L’eau, ennemi du parquet

Vous devez absolument savoir que l’ennemi juré de votre parquet est l’eau, étant donné qu’il est très sensible à l’humidité. Il faut donc l’en éloigner. En effet, l’eau va détériorer le parquet très facilement. Notons que les parquets sont construits à partir de bois, ce qui prouve cette sensibilité vis-à-vis de l’eau.
De ce fait, au lieu d’effectuer un nettoyage à grande eau, utilisez tout simplement un chiffon ou une serpillière humide et faites sécher la surface.
Si vous renversez de l’eau par faute d’attention, essuyez rapidement ! L’eau ne doit pas pénétrer à l’intérieur de votre parquet. Sinon, celui-ci va gonfler et, une fois séché, il ne revient plus à son état initial.
Pensez également à mettre sous vos pots de plantes des soucoupes pour accueillir l’eau qui va couler. Ce cas arrive souvent quand vous arrosez abondamment vos plantes.

Sachez quand même qu’il existe des types de parquets qui résistent un peu plus à l’humidité. Ce qui nous amène à vous conseiller de déterminer la pièce à revêtir et les enjeux afférents avant de procéder à l’achat des parquets convenables.

Les meubles, à choisir convenablement

Si possible, mettez des tampons de feutre sous les pieds de vos meubles (tables, chaises, etc.). Les rayures provoquées quand vous les déplacez nuisent à l’état de votre parquet. Les tampons de feutre protègent alors votre sol et affaiblissent les bruits lors du déplacement de vos meubles.
Choisissez également des meubles dotés de roues en gomme pour préserver le plus longtemps possible votre parquet des rayures.

Halte aux détergents non adaptés !

A chaque finition du parquet correspond des détergents spéciaux. Il faut alors éviter d’appliquer des détergents non destinés à la finition de votre parquet.

Mode d’entretien pour chaque type de finition

Comme il a été dit en haut, il existe plusieurs types de finitions de parquet :

– parquet stratifié
– parquet huilé
– parquet vitrifié
– parquet ciré

Entretenir un parquet stratifié

le parquet stratifié est connu sous une autre appellation : le parquet flottant. Sa caractéristique réside dans le fait qu’il est sensible à l’humidité. Ainsi, son entretien est identique à celui de tout élément à base de bois. Vous prenez juste une serpillière, l’humidifiez et nettoyez le parquet avec. Enfin, vous le laissez sécher.
L’entretien de ce type de parquet n’est pas difficile. Parfois, les méthodes de nettoyage sont déjà inscrites sur les emballages.
Si les lames présentent trop de rayures profondes,il est nécessaire de procéder à des remplacements partiels. D’ailleurs, le système de pose des parquets stratifiés permet d’effectuer facilement cette opération.

Entretenir un parquet huilé

Ce type de finition de parquet est plus résistant à l’eau et aux rayures. C’est pourquoi, il est très prisé sur le marché. Un aspirateur, un chiffon ou une serpillière fera très bien l’affaire.
Il existe aussi de l’huile conçue pour le parquet. Vous avez juste à l’appliquer une fois par an. Vous garderez votre parquet en bon état pour bien longtemps.
S’il subit quelques détériorations, vous pouvez le poncer et mettre de l’huile. Vous retrouverez son état initial.

Entretenir un parquet vitrifié

L’entretien est simple. Il se nettoie avec de l’eau, mais pas trop. Comme pour le nettoyage des autres types de parquets, utilisez un chiffon humide et un aspirateur.
Pour pouvoir profiter de la qualité durable du parquet vitrifié, n’hésitez pas à faire usage d’un raviveur spécial parquets vitrifiés, à appliquer une ou deux fois par an.
Le seul problème : si votre parquet subit des rayures, il faut faire une ponçage intégrale et appliquer à nouveau le produit de vitrification.

Entretenir un parquet ciré

De moins en moins choisie malgré son aspect authentique, cette finition ne permet pas une meilleure protection du parquet.
Pour une optimisation de la durée de vie d’un parquet ciré, il est nécessaire de le lustrer de façon régulière (une fois par semaine pour les pièces passantes) et réaliser un cirage intégral de la surface tous les 2 ou 3 ans.
Si des rayures profondes sont constatées, il faut poncer la surface en mauvais état et y réappliquer de la cire.

Voilà, les astuces vous sont offertes ! Entretenez votre parquet, car il embellit votre maison ! Au cas où des gros travaux seraient nécessaires, l’entreprise SOLS DELOBETTE, spécialiste des revêtements de sol, saura vous accompagner.