Réussir ses travaux d’isolation : le choix des isolants

ParSylvie Gamel

Réussir ses travaux d’isolation : le choix des isolants

Que ce soit pour une construction ou une rénovation, il ne faut pas faire une impasse sur les travaux d’isolation. Une maison bien isolée procure plus de confort, et ce, tout en réduisant la facture énergétique. Cependant, pour bénéficier de tous ces avantages, il est opportun de bien choisir les isolants. Découvrez ce guide pour vous aider dans votre sélection.

Les différentes catégories d’isolants et leurs caractéristiques

Sur le marché, vous tomberez sur une large variété d’isolants. Pour ne pas jeter votre argent par la fenêtre, il faut que vous connaissez les 3 grandes catégories d’isolants (naturels, minéraux et synthétiques) ainsi que leurs caractéristiques. Ainsi, il vous suffit d’adopter le produit qui correspond au mieux à vos besoins.

– Les isolants naturels

Pour préserver l’environnement et la santé, les isolants naturels sont faits pour vous. Ils ne contiennent pas de fibres irritantes. Ils sont également performants.

Ainsi, si vous recherchez un excellent isolant acoustique et résistant au feu, optez pour le chanvre. Il sert à isoler les murs, les toits et les planchers.

Très flexible, la laine de mouton est une bonne alternative pour isoler les zones irrégulières des charpentes. Le lin est facile à manipuler et peut isoler les endroits difficiles d’accès. Il est également utilisé pour l’isolation des cloisons intérieures et des murs extérieurs.

Pour isoler les pièces humides (salle de bains, cuisine, etc.), vous pouvez tabler sur la fibre de coco.

– Les isolants minéraux

Les isolants minéraux sont les plus utilisés. Ils présentent l’avantage d’être économiques, performants et multi-usage. Ils assurent une bonne isolation thermique et phonique grâce à leur basse conductivité.

Pour isoler les toitures, les murs et les sols, il est conseillé d’opter pour la laine minérale. Elle résiste au feu et perméable à la vapeur d’eau. Elle présente aussi une bonne tenue dans le temps, mais résiste mal à l’humidité.

Optez par ailleurs pour la vermiculite et la perlite pour isoler les conduits de cheminée. Elles ne risquent pas de s’enflammer, car elles restent intactes au feu et à la chaleur.

Pour lutter contre les bruits aériens, l’argile expansée est la plus adaptée. Elle est également robuste et ne craint pas les attaques des insectes. Cependant, son coût est un peu élevé.

– Les isolants synthétiques

Les isolants synthétiques sont tout aussi performants que les isolants minéraux et naturels. De plus, ils sont peu coûteux. Parmi les plus utilisés, il y a le polyuréthane ou l’uréthane giclé et le polystyrène.

Pour avoir une excellente isolation thermique, vous pouvez vous pencher vers le polyuréthane. Vous pouvez l’utiliser pour isoler les murs et les toitures plates. Il peut aussi être installé dans les endroits exposés à une forte humidité. Retenez cependant qu’il n’assure pas une bonne isolation acoustique. Si vous recherchez une entreprise spécialisée dans la pose de polyuréthane ou d’uréthane giclé à Saguenay, contactez ISOLATION THERMIQUE PLUS.

Pour la réussite de votre projet d’isolation intérieure, le polystyrène est l’isolant à adopter. Il est léger, simple à poser et non consommable par les rongeurs. Pourtant, il est très sensible au feu. De ce fait, il est plus prudent de l’installer loin d’une source de chaleur comme la cheminée.

À qui confier les travaux d’isolation ?

Pour que l’isolation soit efficace, il ne suffit pas de choisir les bons matériaux. Il faut aussi confier les travaux à un professionnel. En effet, le spécialiste maîtrise les différentes techniques d’isolation afin de réaliser les travaux dans de bonnes conditions. Il vous livre des réalisations pérennes et soignées. Pour en trouver un, allez sur internet et sélectionnez les entreprises qui ont le plus d’expérience.

À propos de l’auteur

Sylvie Gamel editor