Tout savoir sur les travaux d’isolation thermique

Il est très important de bien réaliser les travaux d’isolation thermique. Ces travaux vont empêcher le transfert de chaleur entre le milieu chaud et le milieu froid. Ils vont vous permettre de bénéficier d’un avantage sur le plan économique, mais aussi sur le confort. Une maison mal isolée, par contre, pourrait laisser s’échapper la chaleur, ce qui pourrait rendre votre demeure sensible aux déperditions thermiques. Par conséquent , vous devrez connaître quels sont les travaux d’isolation à effectuer dans votre maison.

Isolation du toit

C’est l’une des parties qui est le plus en contact avec l’extérieur. Mal isolée, le toit peut engendrer jusqu’à 30 % de perte de chaleur (permettant ainsi l’entré du froid et de l’humidité en hiver). L’isolation de la toiture est alors une priorité.

Combles non-aménageable : les combles non aménageables sont considérés comme perdus. Cela est à l’inaccessibilité de l’espace, mais aussi, à cause de la hauteur du sous-plafond. La technique la plus utilisée pour l’isoler est l’utilisation des flocons isolants. Vous pouvez aussi opter pour l’utilisation de la laine minérale (très intéressant en terme de qualité et de prix).

Combles habitables : les combles aménageables sont habitables, constituent une surface supplémentaire à exploiter . Pour isoler ces combles, vous pourrez utiliser des rouleaux ou des plaques d’isolants, qui seront fixés à l’intérieur, ou sous la toiture. Vous pourrez aussi isoler la toiture par l’extérieur. Cette technique consiste à poser l’isolant entre la charpente et la couverture du toit. Cette méthode est appelée « sarking », elle est très efficace, mais coûte plus chère.

Isolation des murs

Sachez que les murs peuvent occasionner 20 % de perte de chaleur. Pour pallier à cela, il vous faut l’isoler de l’intérieur, mais aussi de l’extérieur. Mais avant de l’isoler, vous devrez d’abord vous assurer que le mur est en bon état et qu’il ne présente aucune trace d’humidité. Traiter les zones humides est une étape primordiale avant l’isolation. Le traitement va limiter la dégradation des murs.

Isolation par l’extérieur : ces travaux d’isolation reste l’un des plus efficaces. Ils consistent à couvrir votre maison d’un manteau isolant. Il isole à la fois le logement, et permet aussi de ravaler la façade. Très bénéfique sur le plan énergétique, mais aussi, sur le plan esthétique. Pour les travaux d’isolation d’extérieure, nous vous conseillons d’opter pour l’isolation sous enduit. Cette méthode est la plus utilisée, elle consiste à placer l’isolant en panneaux sur les murs, puis de le recouvrir d’enduit.

Vous pouvez aussi opter pour l’isolation sous bardage. Cette technique consiste à fixer des montants métalliques aux façades, puis ces montants vont être recouverts d’isolant et d’un bardage. L’isolation par l’extérieur va modifier l’allure extérieure de votre maison. Bien évidemment, les coûts sont plus élevés que celui de l’isolation intérieur.

Isolation par l’intérieur : ces travaux d’isolation restent les plus simple pour isoler les murs. Ils consistent à recouvrir les parois intérieures des murs à l’aide d’un matériau isolant. Cette méthode est moins performante, mais elle améliore le confort thermique de la maison. L’isolation par l’intérieur ne modifie pas l’aspect extérieur de votre maison, les dépenses sont alors moindres. Pour y procéder, vous pourrez poser un isolant en rouleaux qui va être fixé sur une ossature métallique. Vous pouvez aussi déposer un isolant en vrac entre le mur de base et une contre-cloison.

Isolation des sols

L’isolation des sols va permettre de limiter les pertes de chaleur au niveau des planchers à l’aide d’un matériau isolant. Ces travaux s’effectue soit par le dessus soit par le dessous. Cette isolation des sols va permettre de réduire 8 à 10 % les pertes de chaleur.